Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Hockey junior majeur - Les Remparts de Québec songent à porter plainte contre Patrice Cormier

    Mikael Tam est toujours dans un état stable à l'hôpital

    19 janvier 2010 |La Presse canadienne | Hockey
    Québec — La direction des Remparts de Québec songe à déposer une plainte pour voies de fait contre Patrice Cormier, l'attaquant des Huskies de Rouyn-Noranda, auteur d'une mise en échec vicieuse à l'endroit du défenseur Mikael Tam.

    «Tout de suite après le match, j'ai eu une discussion avec notre président, Claude Rousseau, et s'il n'en tient qu'aux Remparts, c'est sûr que l'on regarde dans cette direction», a confié à la presse l'entraîneur des Remparts, Patrick Roy, au retour de l'équipe de hockey junior à Québec en début de soirée, hier.

    Tam a subi dimanche un coup de coude à la tête de la part de Cormier, à 3 min 32 s de la prolongation du match remporté 3-2 en fusillade par les Remparts. Le défenseur de 18 ans s'est effondré sur la glace et a été pris de sévères convulsions. Il a été sorti de la patinoire sur une civière et souffre d'un traumatisme crânien cérébral, en plus d'avoir perdu plusieurs dents.

    Tam a subi un autre scanner en matinée, hier, qui a démontré qu'il n'y avait pas eu de complications supplémentaires. Il demeurera en observation pour un minimum de 48 heures.

    Encore ébranlé par la violence de l'incident, Roy s'est dit encouragé par les dernières nouvelles concernant l'état de santé du jeune joueur.

    «J'ai eu l'occasion de le rencontrer et lorsque j'étais là, le médecin nous a annoncé que tout était bien. Au niveau de la tête et du cou, tout était normal», a souligné l'entraîneur, qui avoue avoir craint pour la vie de son défenseur.

    À la Ligue de hockey junior majeur du Québec, le comité de discipline se penchait déjà sur le dossier tôt en matinée. La Ligue ne formulera toutefois aucun commentaire sur l'incident tant qu'une décision ne sera pas rendue par le préfet de discipline, Raymond Bolduc.

    Patrick Roy a cependant dit souhaiter une dure sanction.

    «Je vais laisser le soin à la Ligue de prendre la décision qui sera la plus juste, a-t-il dit. J'ai confiance en notre ligue. C'est sûr que nous, on s'attend à une sanction très sévère.»

    Alors que Tam transportait la rondelle en zone neutre, Cormier, qui venait de quitter le banc, s'est dirigé directement vers lui et lui a asséné un violent coup de coude au visage.

    Des agents de la Sûreté du Québec se sont rendus sur place afin de prendre la déposition des différents témoins de l'incident. Une enquête a été ouverte, mais il était trop tôt, hier, pour dire si des accusations seront portées dans ce dossier.

    Cormier est reconnu pour son style robuste. Il avait servi un coup similaire au Suédois Anton Rodin dans un match préparatoire en vue du Championnat mondial junior, en décembre.

    Le patineur de 19 ans de Cap-Pelé, au Nouveau-Brunswick, a été repêché par les Devils du New Jersey en deuxième ronde, 54e au total, du repêchage de 2008. Il a paraphé une entente de trois ans avec ceux-ci l'été dernier. Il a été échangé de l'Océanic de Rimouski aux Huskies le 7 janvier.












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.