Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Canadien 3, Hurricanes 2 - Une autre victoire durement acquise

    18 novembre 2009 |La Presse canadienne | Hockey
    Le premier but en 17 matchs d'Andrei Kostitsyn ne pouvait arriver à un meilleur moment, mardi. Le Bélarusse a ouvert la voie à un gain «sauve-qui-peut» de 3-2 du Canadien, aux tirs de barrage, contre sa bête noire de la Caroline, en présence de 21 273 spectateurs qui ont finalement quitté le Centre Bell le coeur léger.

    Maxim Lapierre a été le seul marqueur de la séance de tirs, qui a compté six tours, et le gardien Carey Price s'est dressé devant Matt Cullen pour concrétiser la huitième victoire de l'équipe en temps additionnel ou en fusillade.

    «J'avais en tête de viser dans la partie supérieure. Les gars avaient remarqué que leur gardien [Manny Legace] était agile et de petite taille», a noté Lapierre.

    Avant le deuxième but seulement de Kostitsyn, les pitoyables Hurricanes étaient à moins de trois minutes d'infliger une huitième défaite en neuf matchs au Tricolore à domicile depuis la saison 2005-06.

    «Je ne perds pas de temps à penser à ce qui aurait pu arriver parce que je ne dormirais jamais, a répondu l'entraîneur Jacques Martin, quand on lui a souligné que ç'aurait été très démoralisant de perdre contre la pire équipe de la LNH. Je reste dans le présent et nous avons gagné le match.»

    En surtemps, le Canadien a dû se tirer d'affaire en infériorité numérique au cours des deux dernières minutes ou presque. Price a sauvé la mise à l'aide de son 30e arrêt de la soirée, face à Erik Cole.

    Brandon Sutter et Jussi Jokinen, avec leur cinquième chacun, ont fourni les filets des Hurricanes (3-12-5). Max Pacioretty a été l'autre marqueur du Canadien (10-11). Tomas Plekanec a amassé deux aides. «Tomas a été notre meilleur joueur. Il est très utile en infériorité, a mentionné Martin. Notre gardien a bien fait et Marc-André Bergeron a été solide à cinq contre cinq.»

    Le CH a dominé 35-32 dans la colonne des lancers. Legace est venu remplacer Michael Leighton, qui s'est blessé en deuxième période.

    Price, qui a été intraitable au cours de la séance des tirs de barrage, a dit finalement récolter le fruit de ses efforts qu'il fait. «Je me suis posé un tas de questions quand ça n'allait pas bien, a-t-il confié. [...] Je me suis retroussé les manches et j'ai persévéré. Pierre [Groulx, l'entraîneur des gardiens] et mon père n'ont pas cessé de m'encourager.»












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.