Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Les Alouettes se tourneront vers leurs recrues pour le dernier match

    3 novembre 2017 |La Presse canadienne | Football
    Le quart-arrière des Tiger-Cats de Hamilton, Jeremiah Masoli, connaît toute une fin de saison.
    Photo: Graham Hughes La Presse canadienne Le quart-arrière des Tiger-Cats de Hamilton, Jeremiah Masoli, connaît toute une fin de saison.

    Hamilton — Jeremiah Masoli connaît toute une fin de saison, ce qui n’est probablement pas une bonne nouvelle pour les Alouettes de Montréal, qui tentent de mettre fin à une glissade historique.

     

    Le quart a lancé pour plus de 300 verges dans ses quatre derniers départs, dont une performance de 438 verges, la meilleure de sa carrière, dans la défaite de 41-36 subie aux mains du Rouge et Noir d’Ottawa la semaine dernière. Il tentera de porter cette séquence à cinq rencontres quand les Tiger-Cats de Hamilton (5-12) accueilleront les Alouettes (3-14), vendredi.

     

    Âgé de 29 ans, Masoli avait complété 19 de ses 28 passes pour 320 verges et 2 touchés dans la victoire de 43-16 des siens à Montréal, le 22 octobre. Cette semaine, le receveur Brandon Banks — qui a réussi quatre matchs consécutifs de plus de 100 verges de gains — et lui ont été nommés joueurs du mois d’octobre dans la LCF.

     

    Les Tiger-Cats ont compilé une fiche de 5-4 sous les ordres de l’entraîneur par intérim June Jones, qui a rapidement promu Masoli comme partant à la place de Zach Collaros.

     

    « Masoli n’est plus le même joueur, c’est certain, a dit Jones. Il trouve ses receveurs, ses pieds sont mieux, il voit les couvertures qu’on lui demande de voir et tout ça vient avec les répétitions. Si vous l’évaluez sur les quatre dernières semaines, et plus particulièrement sur les deux derniers matchs, c’est vraiment là qu’il a pris son envol. Il joue aussi bien que n’importe quel autre quart. »

     

    Place aux jeunes

     

    De leur côté, les Alouettes se tourneront vers deux recrues pour tenter d’oublier leur saison de misère et de mettre fin à une série de 10 revers, un record d’équipe.

     

    Le jeune quart de 24 ans Matthew Shiltz agira comme partant, tandis qu’Antonio Pipkin, 22 ans, viendra le remplacer quelque part en deuxième demie.

     

    Shiltz a été utilisé lors de trois rencontres cette saison. Il a complété 28 de ses 45 passes pour 289 verges et un touché, en plus d’avoir été intercepté en une occasion. Il a ajouté 65 verges en 8 courses.

     

    « C’est une très belle occasion pour moi que d’obtenir un départ comme recrue, a dit celui qui souhaite s’établir comme d’avenir chez les Alouettes. Pouvoir démontrer ce que vous pouvez faire dans cette ligue, c’est énorme. […] L’expérience acquise jusqu’ici m’aidera grandement. Ces quelques répétitions ne pourront que m’apporter du positif. »

     

    Shiltz avait été utilisé contre les Ti-Cats, complétant 15 passes pour 167 verges. Il avait été intercepté en une occasion.

     

    « Il a fait progresser l’équipe, a dit Jones de Shiltz. Il a plutôt bien paru dans ce que j’ai vu de lui dans leur match de la semaine dernière. Il se veut un défi différent pour nous. »

     

    Face aux Roughriders de la Saskatchewan, Shiltz a notamment rejoint Samuel Giguère sur 10 verges pour sa toute première passe de touché dans la LCF. « C’était super d’obtenir cette première passe de touché, a déclaré Shiltz. C’était un très bon jeu de Samuel et de la ligne offensive, qui m’a laissé suffisamment de temps pour trouver ma cible et effectuer le lancer. Je suis aussi heureux que Samuel m’ait donné le ballon. »

     

    Le match se mettra en branle à compter de 19 h. La direction des Alouettes fera son bilan de fin de saison dès le lendemain, au Stade olympique.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.