Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Le bosseur canadien Mikaël Kingsbury récolte un autre triomphe en Coupe du monde

    Le bosseur de Deux-Montagnes remporte une neuvième victoire d’affilée

    Kingsbury avait amorcé la saison de la Coupe du monde avec un triomphe à Ruka, en Finlande, il y a deux semaines.
    Photo: Matthew Stockman / Getty Images / Agence France-Presse Kingsbury avait amorcé la saison de la Coupe du monde avec un triomphe à Ruka, en Finlande, il y a deux semaines.

    Zhangjiakou — Le bosseur canadien Mikaël Kingsbury a remporté sa neuvième victoire d’affilée en Coupe du monde de ski acrobatique lors d’une épreuve présentée jeudi à Thaiwoo, en Chine.

     

    L’athlète de Deux-Montagnes, l’un des meilleurs espoirs de médailles en vue des Jeux olympiques de Pyeongchang, a récolté 83,61 points et obtenu une 44e médaille en carrière en Coupe du monde.

     

    Il a devancé l’Australien Matt Graham (82,75) et l’Américain Troy Murphy (80,57).

     

    Kingsbury avait amorcé la saison de la Coupe du monde avec un triomphe à Ruka, en Finlande, il y a deux semaines.

     

    Philippe Marquis, de Québec, s’est classé huitième avec un score de 77,03 tandis que Marc-Antoine Gagnon, de Terrebonne, terminait en 10e place.

    J'ai réussi ma meilleure descente lors de la super-finale
    Mikaël Kingsbury, skieur acrobatique
     

    Kerrian Chunland (14e), de Sainte-Foy, Laurent Dumais (34e), de Québec, Simon Lemieux (39e), de Repentigny, et Gabriel Dufresne (41e), également de Repentigny, ont aussi participé à l’épreuve.

     

    Kinbsbury n’a pas connu un voyage de tout repos, ses skis et ses bagages n’étant pas arrivés à l’aéroport en même temps que lui. Ce n’est que la veille des premières descentes d’entraînement qu’il a pu les récupérer.

     

    « J’ai réussi ma meilleure descente lors de la super-finale, a déclaré l’athlète de 25 ans. La journée a bien commencé. J’ai connu une excellente performance en qualifications ce matin, ce qui m’a donné l’avance. J’ai commis de petites erreurs en finale, mais ça m’a quand même placé en quatrième position pour la super-finale. Et c’est là que j’ai réalisé ma meilleure descente. »

     

    Du côté féminin, Andi Naude, de la Colombie-Britannique, a accédé à la troisième marche du podium grâce à un score de 77,64.

     

    « Je suis vraiment très heureuse de ma journée, a-t-elle dit. Mon objectif était de participer aux trois rondes, des qualifications jusqu’à la super-finale, respecter le plan de match et faire de mon mieux lors de chacune de mes descentes. »

     

    La Montréalaise Justine Dufour-Lapointe a terminé quatrième tandis que ses soeurs Chloé et Maxime ont terminé 15e et 27e respectivement.

     

    Alex-Anne Gagnon, de Terrebonne, a dû se contenter du 30e rang.

     

    La compétition se poursuit vendredi.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.