Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Bataille pour légaliser les paris sportifs aux États-Unis

    Washington — Les Américains ont beau avoir inventé les machines à sous et les casinos géants, ils se voient interdire les paris sportifs dans 46 de leurs 50 États : la Cour suprême a examiné lundi s’il fallait abolir cette règle, un enjeu de dizaines de milliards de dollars. Dans la salle d’audience se trouvait Chris Christie, le gouverneur républicain du New Jersey, qui se bat depuis des années pour obtenir le droit d’organiser des paris sportifs dans son État. Les tribunaux lui ont infligé des revers systématiques, en se fondant sur une loi de 1992 qui a banni les paris sur les sports professionnels ou universitaires, sauf dans quatre États où ils existaient déjà : le Nevada, le Delaware, le Montana et l’Oregon. Les paris sportifs clandestins représentent désormais un marché annuel de 150 milliards de dollars, selon l’American Gaming Association. Une manne qui fait saliver non seulement le New Jersey, mais aussi 18 États qui rêvent de s’engouffrer dans la brèche, si elle se crée. La Cour suprême rendra sa décision dans la première moitié de l’année prochaine.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.