Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Yves Ulysse profite d’une rare largesse du réseau HBO

    29 novembre 2017 |Frédéric Daigle - La Presse canadienne | Actualités sportives
    Le boxeur québécois Yves Ulysse
    Photo: Richard Wolowicz Getty Images Agence France-Presse Le boxeur québécois Yves Ulysse

    Yves Ulysse réalisera un exploit rarissime le 16 décembre prochain : se battre sur HBO après avoir subi une défaite.

     

    « À moins d’être une supervedette, ça n’arrive pas de boxer sur HBO après une défaite, a noté Camille Estephan, président d’Eye of the Tiger Management (EOOTM), lors de la présentation des préliminaires au combat Lemieux-Saunders. Merci à HBO d’avoir regardé plus loin que la carte des juges dans ce dernier combat. »

     

    Après la défaite d’Ulysse (14-1, 9 K.-O.) face à Steve Claggett en octobre dernier, Camille Estephan n’en menait pas large. L’entente avec la chaîne câblée américaine était déjà passée : une victoire face à l’Albertain garantissait au superléger montréalais une présence sur ses ondes. « C’est comme si on venait d’effacer cette défaite », a dit le promoteur, heureux et visiblement soulagé.

     

    Ulysse est aussi bien conscient de sa chance. « Combien de boxeurs profitent de cette occasion après une défaite ? Il n’y en a pas beaucoup », a admis Ulysse.

     

    HBO lui fait peut-être un cadeau empoisonné, par contre : Ulysse aurait souhaité obtenir sa revanche contre Claggett, mais ce dernier a refusé l’offre d’EOTTM. Pour le remplacer, le réseau a choisi le New-Yorkais Cletus Seldin. Seldin représentera tout un défi pour Ulysse avec sa fiche de 21 victoires en autant de combats, dont 17 avant la limite.

     

    Ulysse et Seldin lanceront les hostilités sur HBO, qui présentera les trois derniers combats de ce gala.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.