Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous
    Cyclisme

    Quintana fait coup double au tour d’Italie

    Le cycliste colombien Nairo Quintana
    Photo: Alessandro Di Meo ANSA Associated Press Le cycliste colombien Nairo Quintana

    Blockhaus (Italie) — Le Colombien Nairo Quintana (Movistar) a enlevé la 9e étape du Giro, dimanche, à l’arrivée en altitude au Blockhaus, et a ainsi endossé le maillot rose de leader.

     

    Quintana, favori de la course, a précédé de 24 secondes le Français Thibaut Pinot, deuxième de l’étape, et le Néerlandais Tom Dumoulin, à l’altitude de 1665 mètres.

     

    Les écarts ont été conséquents dans cette arrivée au sommet de l’épreuve. L’Italien Vincenzo Nibali, vainqueur du Tour d’Italie en 2016, a pris la 5e place, à une minute, tandis que le Luxembourgeois Bob Jungels, porteur du maillot rose, a cédé près de trois minutes et demie.

     

    Chute des favoris

     

    Le Britannique Geraint Thomas et l’Espagnol Mikel Landa, les deux leaders de l’équipe Sky, ont été deux des victimes d’une chute survenue au pied de l’ascension finale à cause d’une moto des carabiniers à l’arrêt sur le côté de la route. Tous deux, ainsi que le Britannique Adam Yates, autre victime de choix, ont perdu beaucoup de temps dans cette montée longue de 13,6 kilomètres à 8,4 % de pente.

     

    « Cela ne devrait pas se passer », a réagi Thomas à l’arrivée. « Je ne sais pas quoi dire sauf que c’est ridicule. Un coureur devant moi a heurté cette moto. Dans la chute, mon épaule s’est déboîtée. Je me sentais bien jusqu’à la chute. Après, ma course était finie. »

     

    Quintana (27 ans) précède désormais Pinot de 28 secondes et Dumoulin de 30 secondes, au classement général provisoire. Le Néerlandais Bauke Mollema occupe la 4e place, à 51 secondes, à la veille de la journée de repos en Ombrie et à deux jours du premier contre-la-montre à Montefalco (centre).

     

    Quintana, qui n’a jamais gagné le Tour de France, compte déjà à son palmarès les deux autres grands tours (Giro et Vuelta).













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.