Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Alouettes de Montréal - Trestman est sous contrat jusqu'en 2012

    18 décembre 2009 |Jean Dion | Actualités sportives
    La priorité de Marc Trestman? «Nous avons tout un défi devant nous. Aucune équipe n’a réussi à remporter deux coupes Grey consécutives depuis une douzaine d’années.»
    Photo: Agence Reuters Todd Korol La priorité de Marc Trestman? «Nous avons tout un défi devant nous. Aucune équipe n’a réussi à remporter deux coupes Grey consécutives depuis une douzaine d’années.»
    Les succès de Marc Trestman à la barre des Alouettes de Montréal lui valent de prolonger son séjour avec l'équipe.


    Le propriétaire Robert Wetenhall, le président Larry Smith et le directeur général Jim Popp ont annoncé hier que Trestman avait accepté un renouvellement d'une durée de deux ans de son contrat d'entraîneur-chef du club de football montréalais, ce qui le lie jusqu'à la fin de la saison 2012, puisqu'une saison restait encore à écouler à l'entente précédente.

    Les parties se sont entendues il y a plusieurs semaines, mais Trestman tenait à ce que le tout demeure secret afin d'éviter de créer des distractions chez ses joueurs, a fait savoir Bob Wetenhall lors d'une rencontre de presse.

    En deux campagnes sous la direction de l'Américain de 53 ans, les Alouettes ont remporté 26 victoires et subi 10 défaites, gagné chaque fois le championnat de la division Est de la Ligue canadienne de football et atteint chaque fois la finale de la Coupe Grey. Ils ont mis la main in extremis sur le précieux trophée avec une victoire de 28-27 sur le dernier jeu du match, le 29 novembre, face aux Roughriders de la Saskatchewan. En 2009, ils ont bouclé le calendrier régulier avec un rendement de 15-3, le meilleur de l'histoire de l'organisation.

    Un ancien entraîneur adjoint avec plusieurs équipes dans la NFL et la NCAA, Trestman a fait l'objet de quelques rumeurs récemment, dont une qui l'envoyait à la tête des Bills de Buffalo. Hier, il a qualifié tout ce qui se dit sur un possible retour à la NFL de «conjectures», et il a refusé de s'étendre sur le sujet.

    «Pour le moment, toute mon attention est tournée vers la saison 2010. Nous avons tout un défi devant nous. Aucune équipe n'a réussi à remporter deux coupes Grey consécutives depuis une douzaine d'années», a-t-il dit, faisant allusion aux Argonauts de Toronto de 1996 et 1997. Il a ajouté qu'il connaissait présentement «les meilleurs moments» de sa carrière et qu'il n'avait «jamais eu autant de plaisir» à exercer le métier d'entraîneur, qu'il assimile à un travail d'«enseignant».

    Trestman a tenu à rendre hommage à tous ses joueurs, et particulièrement au quart-arrière Anthony Calvillo, qui a été une source d'inspiration pour ses coéquipiers par son ardeur à la tâche. Il y a eu émulation, et ça s'est terminé par les honneurs ultimes.












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.