Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Les golfeurs craignent les répercussions de l'absence de Woods

    Les cotes d'écoute ont chuté de moitié en 2008 pendant sa convalescence

    Naples, Floride — Discutez de Tiger Woods avec ses collègues de la PGA et vous verrez que les réactions sont instantanées et variées.


    Mark Calcavecchia était déçu. Chris DiMarco inquiet. Boo Weekley, silencieux, ce qui est plutôt inhabituel. Les autres, quand ils songent au pire des scénarios — que Woods ne joue plus jamais au golf — ont peur.

    «Le golf a besoin de Tiger Woods, a dit Brad Faxon. Nous leur souhaitons tout ce qu'il a de mieux. Je ne sais pas ce qui est la meilleure chose à faire. Personne ne le sait. Mais je sais que de le voir sur les allées est bon pour tout le monde.»

    L'avenir de Woods est incertain et sa famille sera à jamais affectée par son infidélité, avouée vendredi, sur son site Internet, alors qu'il a annoncé qu'il s'absentait du monde du golf pour une durée indéterminée. Cette annonce laisse planer une ombre sur le sport, qui s'est grandement enrichi depuis l'entrée en scène de Woods. Le golf ne peut qu'attendre et songer à ce qui va se passer sans le numéro un mondial, sa plus grande force d'attraction.

    Reviendra-t-il? Quand? Où? À quel niveau de jeu? Il y a bien plus que ces questions qui doivent être répondues.

    «Le circuit doit être inquiet. Combien de temps équivaut à une durée indéterminée? s'est demandé Greg Norman, ex-numéro un au monde et hôte du Shark Shootout présenté ce week-end. Indéterminée dans le sens d'un an, jusqu'à ce que tous ses problèmes personnels soient résolus? C'est vraiment le sens "d'indéterminée'"que l'on doit creuser.»

    Quand Woods a été forcé à l'inactivité pendant huit mois en raison d'une blessure après son excitante victoire à l'Omnium des États-Unis de 2008, les cotes d'écoute ont chuté de moitié. Les foules sont beaucoup plus importantes aux tournois auxquels il participe. Même en récession, il est plus facile de vendre de la commandite quand vous savez que Woods sera à votre événement.

    Les joueurs de la PGA sont vraiment inquiets pour Woods, sa femme Elin et leurs deux enfants. Mais ils sont aussi très inquiets au sujet des potentiels effets à long terme d'une absence prolongée de Woods pour leur circuit.

    «Je ne pense pas que ça va aider quoi que ce soit, c'est certain, a raconté Nick Price. Spécialement en plein coeur d'une récession comme celle que nous vivons. Il est déjà suffisamment difficile de trouver des commanditaires, imaginez avec l'absence de Tiger. J'espère qu'il reviendra. J'espère qu'il reviendra changé.»

    L'avocat spécialisé dans le monde du sport David Cornwell laissait entendre de son côté que les femmes — plus d'une dizaine au dernier décompte — liées à cette saga au cours des dernières semaines devaient également être blâmées dans cette histoire.

    «Elles veulent être payées après avoir eu des relations sexuelles avec lui, a-t-il indiqué au cours d'un entretien téléphonique. Les responsabilités familiales de Tiger sont à l'avant-plan de cette affaire, mais ces femmes, d'une façon différente, sont aussi impliquées dans quelque chose de très laid et ce doit être dit. Leurs 15 minutes de gloire seront bientôt terminées, mais la destruction qu'elles ont engendrée avec ce genre de détails salaces pourrait ne jamais être réparée.»

    Le golf aussi aura besoin qu'on prenne soin de lui.

    Le sport n'a peut-être jamais connu quelque chose d'aussi puissant par le passé, mais les époques glorieuses sont apparues et disparues avant. De grands joueurs se retirent, les commanditaires affluent puis s'en vont. Mais le golf a survécu.












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.