Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Les JO de Vancouver seront présentés au cinéma en anglais ou en français

    Six cinémas québécois appartenant au groupe Cineplex divertissement diffuseront en anglais ou en français, selon le lieu, les Jeux de Vancouver, a annoncé hier le Consortium médiatique canadien de diffusion olympique.

    Le cineplex Odeon de Brossard, celui de Sainte-Foy et le Galaxy de Sherbrooke diffuseront la couverture en français de RDS, tandis que le Colossus Laval, le Cineplex Banque Scotia, au centre-ville de Montréal, et le Colisée Kirkland ne diffuseront que la programmation anglaise de CTV. Ainsi, les amateurs de Jeux olympiques de la grande région de Montréal qui voudront voir les épreuves en français dans une salle de cinéma devront se rendre à Brossard pour ce faire.

    Selon le Consortium, la diffusion les Jeux uniquement en français ou en anglais dans les six cinémas québécois relève d'une décision conjointe avec Cineplex divertissement. Or, précise Pamela Mollica, porte-parole de l'organisme, les cinémas Cineplex auront toujours la possibilité de changer le diffuseur et, incidemment, la langue de diffusion. «Cineplex peut décider de diffuser dans une langue ou dans l'autre. Ils ont accès à tous les réseaux du Consortium», a-t-elle expliqué.

    Le Consortium regroupe plus de dix médias canadiens couvrant les Jeux olympiques de Vancouver, dont RDS, CTV, TSN et V.

    Du côté de Cineplex divertissement, on explique que le choix de la langue dépendait des habitudes des cinémas à offrir une programmation en français ou en anglais. «Nous avons décidé de diffuser les Jeux en anglais là où l'anglais est prédominant dans la programmation, et en français là où le français est prédominant dans la programmation», affirme Pat Marshall, porte-parole de Cineplex divertissement.

    Chacun des cinémas présentera les Jeux olympiques dans une seule salle, ajoute Mme Marshall, ce qui exclut la possibilité que les cinémas les présentent dans les deux langues simultanément.

    Toutefois, précise-t-elle, les cinémas pourraient changer la langue de diffusion si la demande des consommateurs se fait pressante pour une programmation dans une autre langue que celle choisie.

    Le Comité consultatif sur les langues officielles des Jeux olympiques de Vancouver ne s'est pas formalisé de cette décision. «C'est une initiative commerciale qui appartient entièrement au Consortium médiatique, a justifié Sébastien Théberge, porte-parole du Comité d'organisation des Jeux olympiques. Ça n'entre pas dans le mandat du Comité sur les langues officielles.»

    Les Jeux olympiques seront présentés dans 64 cinémas Cineplex au Canada.

    ***

    Avec La Presse canadienne












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.