Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Coupe du monde de ski alpin - Osborne-Paradis remporte un premier super-G

    Trois Canadiens se retrouvent dans le top-5

    Manuel Osborne-Paradis, de la Colombie-Britannique, a été surpris de sa victoire, hier. «Est-ce que quelqu’un avait prévu cela? Pas moi en tout cas»
    Photo: Agence France-Presse (photo) Don Emmert Manuel Osborne-Paradis, de la Colombie-Britannique, a été surpris de sa victoire, hier. «Est-ce que quelqu’un avait prévu cela? Pas moi en tout cas»
    Lake Louise, Alberta — Le Canadien Manuel Osborne-Paradis a remporté le premier super-G de sa carrière hier, à Lake Louise. Osborne-Paradis, qui habite à Invermere en Colombie-Britannique, a survolé le parcours en une minute 32,93 secondes pour mériter la victoire.

    «Wow. Est-ce que quelqu'un avait prévu cela? Pas moi en tout cas», a-t-il déclaré aux journalistes après la course.

    «J'y ai mis tout le paquet. J'ai fait plusieurs erreurs, mais je me suis assuré que mes skis étaient en bonne position pour que je puisse suivre la ligne de course, et ç'a marché. Ç'a marché à merveille.»

    Osborne-Paradis n'était pas le seul Canadien heureux de sa performance. Érik Guay, de Mont-Tremblant, a pris le quatrième rang de l'épreuve avec un temps de 1 m 33 s 68.

    Son coéquipier, Robbie Dixon, de Whistler en Colombie-Britannique, a suivi au cinquième échelon avec un chrono de 1 m 33 s 72.

    «J'ai beaucoup travaillé sur ma technique. J'ai travaillé sur les petits détails. Je m'améliore sans cesse, et je crois que ma confiance augmente également», a confié Guay à l'issue de sa prestation.

    «J'ai suivi mon plan de match, je me suis battu jusqu'au fil d'arrivée et j'ai terminé en cinquième, a dit Dixon. Je suis gonflé à bloc en ce moment.»

    Même si trois Canadiens ont terminé dans le top-5, toutes les nouvelles n'étaient pas si positives pour les responsables du programme de ski canadien.

    En effet, les performances des Canadiens ont été assombries par la chute de John Kucera, qui s'est fracturé le tibia gauche. Le champion mondial en titre de la descente devra donc faire une croix sur une participation aux Jeux olympiques de Vancouver.

    Parmi les autres Canadiens présents, François Bourque, de L'Ange-Gardien, a pris le 27e rang, Jan Hudec, de Calgary, a suivi au 29e échelon, et Louis-Pierre Helie, de Berthierville, a bouclé la compétition en 34e place.












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.