Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Lettres - J'ai honte

    17 novembre 2009 | Claude Bachand, Laval | Actualités sportives
    Samedi vers 16 heures, j'ouvre la télévision et je me rends compte que j'ai manqué la partie de football entre le Rouge et Or de l'Université Laval et les Carabins de l'Université de Montréal. J'en suis désolé: j'aurais aimé assister à cet affrontement entre deux équipes formées de joueurs issus d'universités de langue française. Peu m'importait le gagnant, j'étais heureux des énormes progrès réalisés par nos jeunes Québécois francophones dans un sport qui n'a pas toujours fait partie de nos traditions.

    J'assiste donc à la remise du trophée à l'équipe gagnante, le Rouge et Or de l'Université Laval. Comme on le voit au hockey, les joueurs s'échangent la coupe et la lèvent à bout de bras en criant leur joie. C'est à ce moment précis que tout chavire, je demeure absolument sidéré par ce que j'entends: tous les joueurs qu'on voit à l'écran expriment leur bonheur et leur joie... en anglais. Ce n'est que: «Yeah! Yeah! Yeah!» ou «Yes! Yes! Yes!» Et même: «That's it baby!» Et le pire se produit quand, après la photo traditionnelle, tous les joueurs de l'équipe entonnent leur chant de ralliement: «All the way! All the way! All the way!» Ma fierté en prend un coup. Et je m'imagine déjà cette belle équipe de football universitaire qui va représenter le Québec la semaine prochaine à Kingston (Ontario), célébrer et chanter en anglais sa victoire. J'ai honte. Quand ferons-nous du français la langue de la réussite, la langue des gagnants?
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel