L’Allemand Eric Frenzel remporte l’or du combiné nordique

Eric Frenzel a devancé Akito Watanabe dans la dernière ascension de la course de ski de fond pour défendre avec succès son titre.
Photo: Christof Stache Agence France-Presse Eric Frenzel a devancé Akito Watanabe dans la dernière ascension de la course de ski de fond pour défendre avec succès son titre.

Dominant tout au long de sa carrière, Eric Frenzel n’allait pas laisser un déficit d’une trentaine de secondes le priver d’un autre moment de gloire olympique.

L’Allemand de 29 ans a comblé un retard de 38 secondes après la portion saut à ski du combiné nordique et a devancé Akito Watanabe dans la dernière ascension de la course de ski de fond de 10 kilomètres pour défendre avec succès son titre à l’épreuve du tremplin normal des Jeux de Pyeongchang.

Avec seulement un kilomètre à faire dans la course de mercredi, Watanabe semblait en voie d’offrir au Japon sa première médaille d’or de ces JO. Mais Frenzel s’est hissé devant le meneur du classement de la Coupe du monde pendant cette dernière montée pour donner une sixième médaille d’or à l’Allemagne.

Watanabe a franchi le fil 4,8 secondes derrière lui, suivi de l’Autrichien Lukas Klapfer.

Franz-Josef Rehrl a été le vainqueur-surprise de l’épreuve de saut, franchissant 112 mètres. Ce résultat lui a permis de commencer à skier 15 secondes avant que l’Autrichien Jarl Magnus Riiber, deuxième du saut, ne s’élance. Riiber n’a pu faire mieux qu’une 13e place.

Cinquième du saut à ski, Frenzel a pris la tête à mi-chemin de la course de ski de fond, menant un peloton constitué de Watabe, Riiber et Klapfer.

Frenzel est devenu le troisième athlète à défendre son titre olympique dans cette discipline, après Ulrich Wehling et Johan Groettumsbraten.