Quoi surveiller ce soir aux JO?

  • Déloger les Chinois

    Déloger les Chinois

    Champions du monde de patinage artistique en couple en 2015 et 2016, les Canadiens Eric Radford et Meagan Duhamel tenteront de monter sur le podium au terme du programme libre, eux qui occupent la troisième place à l’issue du programme court présenté mardi soir. Ils sont déjà médaillés d’or à Pyeongchang à la suite du triomphe canadien à l’épreuve par équipes, mais ils veulent maintenant briller en duo. La paire chinoise formée de Wenjing Sui et de Cong Han, qui est championne du monde en titre, sera cependant difficile à déloger de la première place.

     

    Patinage artistique — Couple

    À partir de 20 h 30

  • Condensé alpin

    Condensé alpin

    Chambouler l’horaire en raison de la météo a au moins ceci d’agréable : nous aurons droit à toute une soirée de ski alpin mercredi. L’épreuve de descente chez les hommes et celle de slalom géant chez les femmes, qui ont été reportées, auront lieu pratiquement au même moment sur deux montagnes différentes. En l’absence d’Erik Guay, blessé au dos, le Canadien Manuel Osborne-Paradis voudra causer la surprise, alors que chez les femmes, l’Américaine Mikaela Shiffrin tentera d’ajouter une médaille olympique à son tableau de chasse. Tout cela, si la météo coopère.

     

    Ski alpin — Slalom géant (F)

    À partir de 20 h

     

    Ski alpin — Descente (H)

    À partir de 21 h 30

  • La finale avant la finale

    La finale avant la finale

    L’équipe canadienne de hockey féminin n’a pas beaucoup souffert jusqu’à maintenant lors du tournoi olympique, mais tout cela devrait changer mercredi soir. Elle affrontera ses éternelles adversaires américaines lors de la ronde préliminaire, dans un match qui devrait être un prélude à la grande finale. Les Canadiennes sont en quête d’un cinquième titre olympique consécutif, mais les Américaines ont remporté les trois derniers Championnats du monde. En matière de rivalité, difficile de faire mieux.

     

    Hockey sur glace (F)

    À 22 h 10

  • Baptême olympique

    Baptême olympique

    Le plus jeune athlète de la délégation canadienne vivra son rêve olympique ce soir en participant à l’une des épreuves les plus spectaculaires d’entre toutes. La compétition de snowboard cross, au cours de laquelle les planchistes participent à une série de courses sur un parcours à obstacles, servira de baptême pour Eliot Grondin, 16 ans, qualifié pour Pyeongchang il y a quelques semaines à peine. S’il parvient à se faufiler parmi les favoris, il vous obligera à écourter votre nuit de sommeil.

     

    Snowboard cross (H)

    À partir de 21 h (grande finale à 0 h 45)

  • La bataille des Néerlandais

    La bataille des Néerlandais

    L’épreuve du 10 000 mètres en patinage de vitesse longue piste présentée jeudi matin devrait être le théâtre d’une chaude lutte entre deux Néerlandais d’origine : la légende vivante Sven Kramer, huit fois médaillé olympique, et le détenteur du record du monde de la distance, Ted-Jan Bloemen. Si ce dernier l’emporte, c’est toutefois le Canada qui ajoutera une médaille à son palmarès, Bloemen ayant choisi de représenter l’unifolié il y a quatre ans en profitant du fait que son père est né au Nouveau-Brunswick. Les Pays-Bas l’avaient ignoré pour les Jeux de Sotchi, et ils pourraient s’en mordre les doigts.

     

    Patinage de vitesse longue piste — 10 000 m (H)

    À partir de 6 h