Quoi surveiller ce soir aux JO?

Les heures indiquées sont celles du Québec.

  • Après l’équipe, le couple

    Après l’équipe, le couple

    Champions du monde de patinage artistique en couple en 2015 et 2016, les Canadiens Eric Radford et Meagan Duhamel amorcent leur quête du podium olympique avec la présentation du programme court, alors que le programme libre suivra mercredi en soirée. Ils sont déjà médaillés d’or à Pyeongchang, à la suite du triomphe canadien à l’épreuve par équipes, mais ils voudront cette fois briller en duo.

     

    Patinage artistique – Couple

     Programme court à partir de 20 h

  • Une légende à l’oeuvre

    Une légende à l’oeuvre

    Quand un jeu vidéo porte votre nom, c’est que vous réussissez plutôt bien dans votre sport. C’est le cas de l’Américain Shaun White, une légende de la planche à neige qui sera en quête mardi d’une troisième médaille d’or olympique à l’épreuve de demi-lune. La « Tomate volante » n’a plus rien à prouver sur la scène internationale, mais il voudra sans doute montrer à tous qu’il est encore au sommet de son art, malgré ses 31 ans et la blessure qu’il a subie en octobre dernier. Soixante-deux points de suture plus tard, il est de retour sur les pentes et il est en grande forme. Lundi soir, il a — c’est le cas de le dire — survolé la ronde de qualifications.

     

    Planche à neige – Demi-lune (H)

     Finale à partir de 20 h 30

  • La virtuose du ski

    La virtuose du ski

    Si vous souhaitez regarder les épreuves olympiques en passant au lit, il n’y a rien de mieux que de se détendre en observant les prouesses de l’Américaine Mikaela Shiffrin, qu’on surnomme la « Mozart du ski ». L’épreuve de slalom disputée mardi soir est la spécialité de cette championne olympique en titre, qui veut cette année gonfler sa récolte de médailles. Malheureusement pour ses compétitrices, elle participe à un total de cinq épreuves lors des Jeux de Pyeongchang.

     

    Ski alpin – Slalom (F)

    À partir de 20 h 15

  • Une reine à couronner

    Une reine à couronner

     À ses troisièmes Jeux olympiques, la capitaine de l’équipe japonaise de patinage de vitesse longue piste, Nao Kodaira, veut à tout prix remporter une médaille olympique, la seule récompense qu’il manque à son formidable palmarès. Ses chances seront bonnes mercredi, puisque c’est elle qui détient le record du monde sur 1000 m, établi l’an dernier à Salt Lake City. À 31 ans, la « reine » japonaise se dit sans doute que le temps presse pour goûter à la gloire olympique.

     

    Patinage de vitesse longue piste – 1000 m (F)

     À partir de 5 h