« La course a été difficile »

Ted-Jan Bloemen a devancé le Norvégien Sverre Lunde Pedersen par deux centièmes de seconde pour monter sur la deuxième marche du podium.
Photo: Paul Chiasson La Presse Canadienne Ted-Jan Bloemen a devancé le Norvégien Sverre Lunde Pedersen par deux centièmes de seconde pour monter sur la deuxième marche du podium.

Gangneung — Le patineur de vitesse longue piste canadien Ted-Jan Bloemen a remporté la médaille d’argent du 5000 m aux Jeux olympiques de Pyeongchang.

Bloemen a cédé la victoire au légendaire néerlandais Sven Kramer, qui a amélioré le record olympique pour s’assurer sa troisième médaille d’or d’affilée sur cette distance, en six minutes 9,76 secondes.

Bloemen, détenteur du record du monde, a franchi l’arrivée en 6:11,616. Il a devancé le Norvégien Sverre Lunde Pedersen par deux centièmes de seconde.

« Je suis content de ma course. Je n’ai pas gagné la médaille d’or, mais je m’en remets tranquillement. J’aurais évidemment préféré remporter la course, mais après tout, c’est formidable de monter sur le podium des Jeux olympiques, et je pense que je serai bientôt très fier de moi », a-t-il réagi, définissant sa course comme « un vrai combat ».

L’athlète a qualifié sa performance de « difficile ». « Je suis peut-être parti un peu vite, mais avec une certaine facilité et je patinais bien. Après quelques tours, je n’arrivais pas à trouver le bon rythme, ou le bon tempo, appelez ça comme vous voulez. »

« En fin de compte, la course a été difficile. Je suis vraiment content d’avoir remonté la pente à la fin et d’avoir battu mon adversaire par deux millièmes de seconde. »

Kramer, âgé de 31 ans, quadruple olympien qui a dominé son sport, avait déjà triomphé à Vancouver en 2010 et à Sotchi en 2014. Avant de venir à Pyeongchang, le palmarès de Kramer s’élevait à trois médailles d’or, deux d’argent et deux de bronze. Il a été champion du monde toutes distances neuf années consécutives.

Bloemen, né aux Pays-Bas mais dont le père est canadien, détient les records du monde du 5000 m (6:01,86) et du 10 000 m (12:36,30), améliorant les marques de Kramer. Le patineur de Calgary, âgé de 31 ans, fait ses débuts aux Olympiques.

La course de 10 000 m est prévue le 15 février et la poursuite par équipes le 21 février.

Kramer tente de rejoindre le Finlandais Clas Thunberg et l’Américain Eric Heiden, qui totalisent tous les deux cinq médailles d’or olympiques en patinage de vitesse.

Le légendaire néerlandais Sven Kramer a amélioré le record olympique.