L’Agence mondiale antidopage demeurera-t-elle à Montréal?

Québec — On devrait savoir jeudi si le bureau principal de l’Agence mondiale antidopage demeurera à Montréal, au moins jusqu’en 2031. Une rencontre est prévue à Séoul, en Corée du Sud, jeudi, réunion au cours de laquelle les hauts dirigeants de l’Agence mondiale antidopage (AMA) entendront la proposition présentée conjointement par la ministre québécoise des Relations internationales, Christine St-Pierre, le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, et le président de Montréal international, Hubert Bolduc. La ministre St-Pierre s’est montrée optimiste et espère voir la proposition acceptée sur-le-champ.