Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Abonnez-vous!
    Connectez-vous

    Science et technologieFlux RSS de la section Science et technologie

      «Les jeunes des communautés autochtones n’ont souvent pas les mêmes occasions que les autres jeunes de développer leur intérêt et leurs connaissances pour les sciences, mais ils sont entourés par elles sans le savoir», assure Jennifer Flanagan, présidente-directrice générale d’Actua.

      Donner la piqûre des sciences aux jeunes autochtones

      29 avril 2017 | Catherine Girouard | Science et technologie
      « Les jeunes ont rarement la chance d’expérimenter la science de façon dynamique », fait valoir Jennifer Flanagan, présidente-directrice générale d’Actua, un organisme voué au développement de l’intérêt pour les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques (STIM) chez les jeunes. Si c’est vrai pour tous les jeunes du pays, ça l’est encore davantage pour ceux des régions éloignées ou ceux habitant dans les réserves amérindiennes et le nord du Québec.
      Il y a un an presque jour pour jour, Jenny Okituk et Elaijah Isaac, deux jeunes de 14 ans de l’école...
      0 réactions | 0 votes
      «Confining Thirst», du photographe Kevin Jung-Hoo Park, s’inspire d’un projet de recherche du laboratoire du Dr Charles Bourque et de son étudiante au doctorat Claire Gizowski, du CUSM, sur les zones du cerveau impliquées dans les rythmes circadiens de la soif.

      La convergence des sciences et de l’art

      29 avril 2017 | Claude Lafleur | Science et technologie
      Durant des siècles, science et art ne faisaient souvent qu’un puisque médecins, inventeurs et astronomes étaient généralement d’excellents dessinateurs, quand ce n’était pas même de grands peintres....
      Durant des siècles, science et art ne faisaient souvent qu’un puisque médecins, inventeurs et...
      0 réactions | 0 votes
      Actua est un organisme qui se consacre au développement de l’intérêt pour les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques chez les jeunes.

      La culture scientifique pour contrer les «trumperies»

      29 avril 2017 | Claude Lafleur | Science et technologie
      « J’ai toujours été convaincu de l’importance de la culture scientifique et de la recherche qui répond aux défis de la société », déclare Frédéric Bouchard, président de l’Association francophone pour...
      « J’ai toujours été convaincu de l’importance de la culture scientifique et de la recherche qui...
      0 réactions | 0 votes
      Le Cœur des sciences de l’UQAM organise des excursions pour observer les bernaches en compagnie de chercheurs.

      La culture scientifique, c’est aussi pour les adultes!

      29 avril 2017 | Martine Letarte | Science et technologie
      Lorsqu’on pense à la culture scientifique, on pense souvent spontanément aux jeunes. Avec les activités du Centre des sciences de Montréal notamment et les Expo-sciences. Or, les adultes aussi ont...
      Lorsqu’on pense à la culture scientifique, on pense souvent spontanément aux jeunes. Avec les...
      0 réactions | 0 votes
      Concilier l’accès aux données et la protection de la vie privée est difficile à mettre en œuvre.

      Les données ouvertes se heurtent à des obstacles

      29 avril 2017 | Etienne Plamondon Emond | Science et technologie
      Les organisations se heurtent parfois à des obstacles dans la libération de données ouvertes, même lorsqu’elles affichent la volonté de les rendre publiques. Surmonter ceux-ci exigera, dans certains cas, un changement de culture.
      Aux yeux de Paola Tubaro, les données ouvertes engendrent des répercussions positives sur le...
      0 réactions | 0 votes
      La professeure au Département de génie mécanique de l’Université de Sherbrooke Eve Langelier signale que le silence des femmes scientifiques les rend moins visibles pour les jeunes.

      Donner une voix aux femmes scientifiques

      29 avril 2017 | Etienne Plamondon Emond | Science et technologie
      « Avant j’aurais dit : “Je ne suis pas la meilleure personne pour vous répondre.” Maintenant, je réponds », lance à l’autre bout du fil Eve Langelier, professeure au Département de génie mécanique de...
      « Avant j’aurais dit : “Je ne suis pas la meilleure personne pour vous répondre.” Maintenant, je...
      0 réactions | 0 votes
      Immersion dans un environnement virtuel à la Faculté des sciences de l’Université de Sherbrooke

      Quand la science dépasse la fiction

      29 avril 2017 | Nadia Koromyslova | Science et technologie
      La science va très vite. Au point que plusieurs idées que l’on rangeait hier dans les produits de l’imagination ne sont aujourd’hui plus si loin de la réalité. La DeLorean de Retour vers le futur, carburant aux déchets, les mains en adamantium de Wolverine, ou encore le Réplicateur du professeur Tournesol : des objets venus de la fiction mais qu’on risque de voir se réaliser plus tôt qu’on pense.
      C’est sur cette question qu’échangeront trois écrivains — Élisabeth Vonarburg, José Rodrigues Dos...
      0 réactions | 0 votes
      Deux participants à l’édition 2013 du concours Science, on tourne!

      Balle masquée au cégep Garneau

      29 avril 2017 | Émilie Corriveau | Science et technologie
      Le cégep Garneau de Québec accueillera la finale de la 25e édition du concours Science, on tourne !, les 5 et 6 mai prochain. Tenue sur le thème Balle masquée, elle réunira près d’une quarantaine d’équipes, dont les participants sont issus du réseau collégial québécois. Venus mesurer leur savoir-faire scientifique, ces derniers devront relever un défi de taille : faire fonctionner un engin autonome de leur conception pouvant à la fois ramasser des balles de golf et les placer dans un contenant !
      Créé en 1992 par Yvon Fortin, un professeur de physique qui travaillait alors au cégep Garneau,...
      0 réactions | 0 votes

      La sonde Cassini a survécu aux anneaux de Saturne

      La sonde américaine spatiale Cassini a survécu à une traversée sans précédent de la région qui sépare Saturne de ses anneaux, et elle a des images époustouflantes pour le prouver.
      La sonde américaine spatiale Cassini a survécu à une traversée sans précédent de la région qui sépare Saturne de ses anneaux, et elle a des images époustouflantes pour le prouver.
      0 réactions | 0 votes
      Les chercheurs ont reproduit sur un os d’éléphant le geste posé par des mains humaines il y a 130 000 ans.

      L’humain serait en Amérique depuis 130 000 ans

      La découverte d’ossements de mammouth vieux de 130 000 ans qui auraient été brisés par des mains humaines vient repousser de plus de 100 000 ans la date généralement admise de l’arrivée des premiers humains en Amérique.

      La découverte d’ossements de mammouth vieux de 130 000 ans qui auraient été brisés par des mains humaines vient repousser de plus de 100 000 ans la date généralement admise de l’arrivée des premiers humains en Amérique.

      8 réactions | 38 votes
      <p>Seulement deux de ces 17 candidats deviendront les nouveaux astronautes de l’ASC. Ils seront sélectionnés d’ici l’été.</p>

      Trois Québécois sur la courte liste des aspirants astronautes

      Charles-Philippe Lajoie, originaire de Rouyn-Noranda, puis Evan Alexander Beirne Thomas et Andréane Vidal, de Montréal, se sont qualifiés pour la dernière étape du processus de sélection.

      Charles-Philippe Lajoie, originaire de Rouyn-Noranda, puis Evan Alexander Beirne Thomas et Andréane Vidal, de Montréal, se sont qualifiés pour la dernière étape du processus de sélection.

      0 réactions | 3 votes
      Chirurgie sous anesthésie locale pour résection d’un foyer épileptique

      L’Institut et hôpital neurologiques de Montréal, toujours à l’avant-garde

      Fondé en 1934 par le Dr Wilder Penfield, l’Institut et hôpital neurologiques de Montréal, dit le Neuro, jadis appelé l’Institut neurologique de Montréal (INM), a été le siège de découvertes qui ont révolutionné notre connaissance du cerveau, le traitement de l’épilepsie et la pratique de la neurochirurgie. Il fut pendant longtemps le plus grand centre de recherche en neurosciences du monde, et il demeure aujourd’hui un haut lieu en la matière.
      En 1928, l’hôpital Royal Victoria recrute le Dr Wilder Penfield, qui jusque-là menait des recherches...
      0 réactions | 5 votes
      Le système ne nécessiterait pas d’électrodes implantées chirurgicalement, mais «des capteurs non invasifs», qui n’existent pas aujourd’hui.

      Facebook veut nous faire communiquer par la pensée

      19 avril 2017 | Sophie Estienne - Agence France-Presse | Science et technologie
      Écrire rien qu’en «pensant» les mots, écouter avec sa peau: Facebook a dévoilé mercredi des projets de modes de communication futuristes semblant relever de la télépathie.
      Écrire rien qu’en «pensant» les mots, écouter avec sa peau: Facebook a dévoilé mercredi des projets de modes de communication futuristes semblant relever de la télépathie.
      0 réactions | 0 votes
      L’astronaute français Thomas Pesquet, qu'on voit ici lors d'une sortie spatiale, a expliqué que l’ISS pouvait résister aux objets allant jusqu’à 1 cm de diamètre.

      Les déchets spatiaux, un danger qui s’amplifie

      Des scientifiques ont alerté mardi sur le danger croissant pour les satellites et les missions habitées que représentent les déchets spatiaux accumulés pendant près de six décennies d’exploration spatiale.
      Des scientifiques ont alerté mardi sur le danger croissant pour les satellites et les missions habitées que représentent les déchets spatiaux accumulés pendant près de six décennies d’exploration spatiale.
      0 réactions | 1 votes
      Le Dr Touzot a reçu le mandat de développer à Montréal des thérapies géniques ayant pour cible des maladies génétiques, mais aussi le cancer.

      Des thérapies géniques «made in» Québec

      Les chercheurs québécois aimeraient tester chez l’humain les thérapies géniques mises au point dans leur laboratoire, mais ils doivent acheter à l'étranger, à fort prix, les vecteurs viraux nécessaires aux études cliniques.
      Les chercheurs québécois aimeraient tester chez l’humain les thérapies géniques mises au point dans leur laboratoire, mais ils doivent acheter à l'étranger, à fort prix, les vecteurs viraux nécessaires aux études cliniques.
      1 réaction | 7 votes
      Le petit Zak, âgé de 14 mois, entouré de ses parents, Geneviève Beaudry et Jean-François Senécal, au Centre médical de l’Université de Californie à Los Angeles

      La thérapie génique connaît un second souffle

      Le Québec est à l’avant-garde des recherches en thérapie génique, mais, faute d’équipements, certains patients atteints de maladies génétiques doivent se tourner vers les États-Unis pour être traités. À quand des traitements «made in» Québec ?
      Le Québec est à l’avant-garde des recherches en thérapie génique, mais, faute d’équipements, certains patients atteints de maladies génétiques doivent se tourner vers les États-Unis pour être traités. À quand des traitements «made in» Québec ?
      2 réactions | 10 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.
    En vedette

    Tous nos chroniqueurs
    Chroniques
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.
    Éditoriaux

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Idées et Libre opinion