Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Panne majeure des services de télécommunications dans les Maritimes

    Tant les services internet que sans fil, de télévision et de téléphonie fixe sont touchés par la panne.
    Photo: Georgi Jevic Getty Images Tant les services internet que sans fil, de télévision et de téléphonie fixe sont touchés par la panne.

    Dans les provinces de l’Atlantique, plusieurs Canadiens n’ont pas pu utiliser leur téléphone cellulaire pendant de longues heures, vendredi, alors que la panne majeure des réseaux de Bell, Telus, Virgin Mobile et Koodo a aussi affecté les aéroports et les communications d’urgence.

     

    Bell — dont les services tant Internet que de télévision, de téléphonie fixe et sans fil avaient été interrompus — a annoncé la fin de la panne en milieu d’après-midi.

     

    Dans une déclaration écrite, le géant des télécommunications s’est excusé auprès de sa clientèle et a expliqué le problème par le bris accidentel d’un lien de fibre optique.

     

    Des vols ont connu des retards dans plusieurs aéroports, certaines cartes de crédit et de débit ont présenté une défectuosité, et la Banque TD a annoncé la fermeture temporaire de certaines de ses branches.

     

    Urgences

     

    La responsable des communications de Bell, Caroline Audet, avait invité la population à composer le 911 par l’entremise du service fixe plutôt que sans fil, qui était alors « intermittent ».

     

    Plusieurs villes, dont Saint-Jean de Terre-Neuve, ont déployé des véhicules d’urgence dans des emplacements stratégiques pour porter secours aux citoyens incapables d’appeler une ambulance.

     

    Telus, qui partage les infrastructures de Bell, avait aussi confirmé une interruption affectant son service sans fil dans les Maritimes.

     

    Telus a signalé que les clients de Koodo, qui fonctionne sur le même réseau, étaient aussi privés des services de mobilité dans près de 885 villes. En milieu d’après-midi, les deux entreprises ont indiqué sur Twitter que les « services commencent à être rétablis ».

     

    Telus remercie ses clients de leur patience et de leur compréhension, et s’excuse « pour tout inconvénient que cet incident a pu causer ».













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.