Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Le droit à la confidentialité

    L’affaire Maillé, qui met en cause la confidentialité des données recueillies par les chercheurs, a été débattue en cour mercredi à Victoriaville. Marie-Ève Maillé, une chercheuse universitaire, tente de faire annuler une ordonnance de la cour la sommant de fournir des données de recherche à l’entreprise Éoliennes de l’Érable. La chercheuse avait produit une étude sur l’acceptabilité sociale d’un projet éolien qui s’est trouvé au coeur d’une action collective contre l’entreprise dans le Centre-du-Québec.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.