Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Excellence - SAGA lance l’ère du transmédia!

    La qualité de 6millionsdemorts.com est reconnue par le jury

    La campagne antitabac 6millionsdemorts.com propose aux jeunes une incursion nouveau genre dans les parts d’ombre de l’industrie.
    Photo : SAGA World La campagne antitabac 6millionsdemorts.com propose aux jeunes une incursion nouveau genre dans les parts d’ombre de l’industrie.
    Ce texte fait partie d'un cahier spécial.

    La très jeune boîte de production SAGA a mérité l’Octas de l’excellence pour un projet audacieux intitulé 6millionsdemorts.com. Pour son président et fondateur, Vincent Routhier, âgé de 26 ans seulement, c’est toute une surprise.


    « Nous sommes au départ une boîte de production vidéo, nous dit d’emblée Vincent Routhier, mais, de plus en plus, la technologie prend de la place dans ce que nous faisons. Nous ne nous attendions cependant pas à remporter l’Octas en technologies de l’information pour les secteurs culturel, éducatif ou médiatique… et encore moins celui de l’Excellence. »


    En fait, SAGA préconise un nouveau mode de communication multimédia : le transmédia. « Il s’agit avant tout de raconter une bonne histoire en utilisant la bonne plate-forme, définit M. Routhier. On cherche à faire vivre une expérience à ceux à qui on s’adresse. » Il explique que, en multimédia, on décline souvent le même contenu sur différentes plates-formes, « tandis qu’en transmédia on cherche à lier le contenu aux forces de chaque plate-forme ».


    Ainsi, on ne diffuse pas le même contenu selon qu’on est sur une plate-forme mobile, au cinéma ou dans un site web. « Il s’agit donc de développer un univers narratif en fonction de la plate-forme qu’on utilise et compte tenu du public auquel on s’adresse », précise-t-il.


    Il admet volontiers que sa firme oeuvre dans une niche « très, très nouvelle » et qu’il y a « énormément de sensibilisation à faire sur ce qu’on fait ».


    SAGA a été fondée en 2008 par deux jeunes de Québec à peine sortis du cégep. « J’ai une formation en musique, raconte Vincent Routhier. Je me suis mis à faire de la musique pour des films et documentaires. J’ai donc rencontré des réalisateurs, dont l’un est devenu mon associé. Nous avons donc fondé notre entreprise en sortant du cégep, avec une base d’artiste, de musicien et de cinéaste. »


    « Je pense que ce qui nous distingue, c’est notre capacité à raconter une bonne histoire, enchaîne-t-il. Au lieu de faire de la com ou du marketing, on fait vivre des émotions à ceux à qui on s’adresse. »

     

    6 millions de morts…


    C’est ainsi qu’en collaboration avec Libéo - un développeur web « ultrasympathique et hors pair » de la ville de Québec - SAGA a conçu une campagne au titre-choc : « 6 millions de morts ».


    L’automne dernier, bon nombre d’affiches, de spots publicitaires, de clips web, etc., nous invitaient à nous rendre à 6millionsdemorts.com. La campagne s’adressant principalement aux adolescents, des affiches ont entre autres été postées dans les écoles. « En choisissant un tel URL, on intriguait beaucoup les gens, laisse filer en riant le concepteur. Les gens ne savaient vraiment pas à quoi s’attendre, ni quelle expérience ils allaient vivre ! »


    En effet… Dans le site web, on tombe sur un film d’aventures interactif. On y accompagne un enquêteur qui cherche à résoudre une énigme : qu’est-ce qui tue six millions de personnes chaque année ? « On contrôle un personnage qui entre dans les bureaux d’une grande entreprise pour voir ce qui s’y passe, raconte M. Routhier. On se trouve juste à l’arrière du personnage et ce n’est que vers le milieu du film qu’on comprend qu’on a affaire à l’industrie du tabac ! »


    Parcours d’enquête


    Donc, au cours de notre enquête, on tombe d’abord sur deux hommes qui discutent des stratégies de marketing pour rejoindre les jeunes. On visite ensuite un laboratoire où on cherche à donner des saveurs agréables aux cigarettes. Puis, on accède à une morgue. Là, la caméra examine un corps sur lequel on découvre les méfaits physiques que génère le tabac. Par la suite, on pénètre dans un long corridor où les murs sont tapissés - à perte de vue ! - de fiches nécrologiques : « Il s’agit des morts de la journée, précise M. Routhier, de 18 000 morts ! » Le personnage examine certaines fiches et en recueille quelques-unes pour son enquête.


    Petite astuce, révèle le concepteur : pour ceux et celles qui ont accédé au site 6millionsdemorts.com à partir de leur profil Facebook, ils découvrent alors la photo de leurs connaissances sur certaines fiches nécrologiques !


    Et, une fois qu’on a cumulé les trois « preuves » nécessaires, le film se conclut par une confrontation avec l’industrie du tabac devant un tribunal.


    « Au départ, notre défi était le fait que notre public cible est “ tanné ” de se faire servir une campagne antitabac, relate M. Routhier. Ce n’est pas un sujet sexy, puisqu’on a tous l’impression que tout a été dit à ce propos. C’est pour cela qu’on a adopté une approche cinématographique, un film d’action dont on est le héros. »


    Vincent Routhier rapporte que cette campagne antitabac, parrainée par le programme Sport-Études du gouvernement du Québec, a connu un franc succès. « Je pense que 6millionsdemorts.com se démarque par l’intégration du concept avec l’expérience de l’utilisateur, estime-t-il. C’est ce que nous avons développé avec nos antécédents de cinéaste et de conteur d’histoires. »

     

    La «guerre» dans 165 pays!


    SAGA travaille actuellement à une vingtaine de projets, y compris une mégaproduction Canada-France qui racontera, à partir de l’automne 2014, le déroulement de la Première Guerre mondiale. « Nous avons à déployer l’aspect transmédia de cette série télé, mais je ne puis en dire davantage », déclare le président de SAGA.


    Réalisé par les concepteurs de la série Apocalypse, qui nous a présenté en grand déploiement la Seconde Guerre mondiale puis le parcours d’Hitler, ce projet s’échelonnera sur les quatre années qui marqueront le centenaire de la Première Guerre mondiale. « Nous allons revivre la guerre avec les technologies d’aujourd’hui », promet Vincent Routhier. Et, comme la série sera diffusée dans 165 pays, elle offrira une visibilité extraordinaire au savoir-faire transmédia de sa firme.


    « SAGA n’existe que depuis cinq ans, constate le jeune entrepreneur, et j’ai l’impression qu’on grimpe souvent les marches cinq par cinq, sinon même dix par dix ! Mais, en même temps, si on veut réussir à se rendre au bout de nos rêves, il faut continuer à ce rythme. »


     

    Collaborateur

    La campagne antitabac 6millionsdemorts.com propose aux jeunes une incursion nouveau genre dans les parts d’ombre de l’industrie. La campagne antitabac 6millionsdemorts.com propose aux jeunes une incursion nouveau genre dans les parts d’ombre de l’industrie. SAGA World La campagne antitabac 6millionsdemorts.com propose aux jeunes une incursion nouveau genre dans les parts d’ombre de l’industrie.
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel