Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Abonnez-vous!
    Connectez-vous

    Science et technologieFlux RSS de la section Science et technologie

      On a observé une plus grande densité de matière grise chez les bilingues âgés que chez les unilingues du même âge. Ainsi, plus les personnes étaient compétentes dans leur langue seconde, plus la densité de leur matière grise était grande.
      Maladie d’Alzheimer

      Les avantages du bilinguisme

      19 novembre 2016 | Pauline Gravel | Science et technologie
      Il est évidemment pratique de maîtriser deux, voire plusieurs langues. Mais les scientifiques ont découvert que le bilinguisme procure bien d'autres forces secrètes qui s'avèrent particulièrement...
      Plusieurs études ont montré que les personnes bilingues réussissent mieux que les unilingues à...
      4 réactions | 11 votes
      La culture est au cœur du projet de reconstruction du centre-ville de Lac-Mégantic. Ici, 2 des 47 sculptures monumentales réalisées après la tragédie de juillet 2013.
      De Mégantic à Lyon

      Innover pour réenchanter la ville

      19 novembre 2016 | Réginald Harvey | Science et technologie
      Au Québec, il y a le centre-ville ravagé de Lac-Mégantic en phase de reconstruction et de revitalisation. En France, à Lyon, il y a la reconfiguration d'un tissu urbain occasionnée par la conversion...
      Ce concept même de réenchantement urbain émane de Thierry Roche, architecte lyonnais qui figure...
      0 réactions | 2 votes
      Environnement de travail chez Savoir-faire Linux, un leader en technologie ouverte au Canada
      Numérique et technologies

      Des données de masse, pour le meilleur et pour le pire

      19 novembre 2016 | Catherine Girouard | Science et technologie
      En plus de partager la même langue et plusieurs réseaux d'affaires, Montréal et Lyon ont un autre atome crochu de taille : leurs maires voient tous deux très grand quant au développement de la...
      En plus de partager la même langue et plusieurs réseaux d'affaires, Montréal et Lyon ont un autre...
      0 réactions | 2 votes
      La «super lune» vue depuis le centre-ville de Montréal
      Astronomie

      «Super lune», super mythes

      Une extra « super lune » a illuminé le ciel lundi soir. Ce spectacle haut en couleur a longtemps été associé à diverses croyances : certains croient que le phénomène perturbera leur sommeil, que...
      Une extra « super lune » a illuminé le ciel lundi soir. Ce spectacle haut en couleur a longtemps été...
      2 réactions | 6 votes
      La Chine bloque ou censure depuis longtemps les contenus sur Internet. 

      La Chine adopte une loi pour mieux surveiller Internet

      7 novembre 2016 09h51 | Ludovic Ehret - Agence France-Presse | Science et technologie
      Le parlement chinois a adopté lundi une loi controversée sur la cybersécurité, resserrant le contrôle de la liberté d'expression sur Internet et imposant aux entreprises, y compris étrangères, de...
      Le parlement chinois a adopté lundi une loi controversée sur la cybersécurité, resserrant le contrôle de la liberté d’expression sur Internet et imposant aux entreprises, y compris étrangères, de coopérer pour «protéger la sécurité nationale».
      1 réaction | 0 votes
      En 2016, Concordia a reçu un peu moins de 46 millions en financement pour la recherche. Mais l’université ne cache pas sa volonté de doubler ce montant.

      Concordia mise sur l’approche multidisciplinaire

      5 novembre 2016 | Hélène Roulot-Ganzmann | Science et technologie
      Si l'Université Concordia n'est pas officiellement reconnue comme une université scientifique, elle possède pourtant de vrais atouts en la matière. Son credo ? La multidisciplinarité et son...
      « Nous réfléchissons à de nouvelles manières de travailler au sein de l'université, mais surtout...
      0 réactions | 0 votes
      Le scientifique en chef du Québec, Rémi Quirion, affirme qu’avec l’élection d’un gouvernement libéral à Ottawa «les scientifiques se portent mieux, c’est beaucoup plus positif. C’est encore tôt, mais les changements rapides qui ont été faits, par exemple, au ministère de l’Environnement, rendent les gens optimistes».

      Il faut stabiliser la pratique du conseil scientifique

      5 novembre 2016 | Marie-Hélène Alarie | Science et technologie
      Le poste de scientifique en chef n'existe pas ailleurs au Canada. Celui qui occupe le siège, Rémi Quirion, est de toutes les tribunes. Il souhaite stabiliser, voire élargir la pratique du conseil...
      Rémi Quirion s'intéresse à tout : « Je suis sur le conseil d'administration du Musée des beaux-arts...
      0 réactions | 0 votes
      • photo
      Les professeurs-chercheurs Philippe Pasquier et Benoît Courcelles, de l’école Polytechnique Montréal

      La géothermie repensée

      5 novembre 2016 | Stéphane Gagné | Science et technologie
      Depuis 2010, la géothermie connaît des temps difficiles attribuables à la baisse du prix du gaz naturel. Son coût élevé d'implantation n'arrive plus à concurrencer le prix du gaz. La recherche...
      Depuis 2010, la géothermie connaît des temps difficiles attribuables à la baisse du prix du gaz...
      0 réactions | 2 votes
      La communauté scientifique s’inquiète des coûts d’exploitation et d’entretien des grandes infrastructures de recherche, tel le laboratoire de sources femtosecondes. Son laser, d’une puissance d’une puissance maximale de 500 TW (cinq cents térawatts), est le plus puissant au Canada et, aujourd’hui, l’un des plus puissants en activité au monde.
      Financement de la recherche

      Les douze travaux du gouvernement fédéral

      5 novembre 2016 | Martine Letarte | Science et technologie
      Les chercheurs décriaient les orientations en matière de financement de la recherche à l'ère Harper. Depuis l'arrivée de Justin Trudeau, le gouvernement fédéral se repositionne et consulte les milieux...
      « En arrivant en poste, le gouvernement fédéral a rapidement dit qu'il avait un respect pour les...
      0 réactions | 0 votes
      • photo
      Parmi les cinq cents projets colligés par «Seeds of a Good Anthropocene» figure la restauration de la rivière Cheonggyecheon, à Séoul, en Corée du Sud, qui a remplacé une autoroute par des espaces verts. Ce projet avait pour but de donner à la population un accès à la nature, mais aussi de revitaliser la culture et l’économie du centre-ville de la capitale en abolissant les voies pour automobiles par des espaces pour les piétons et la nature.
      Développement durable

      Cent projets inspirants pour la planète

      5 novembre 2016 | Réginald Harvey | Science et technologie
      Un groupe de chercheurs, issus de plusieurs pays, sont partis à la chasse aux initiatives environnementales un peu partout sur la planète ; ils ont découvert des endroits intéressants et pris...
      En provenance du Canada, de la Suède, de l'Afrique du Sud et du Royaume-Uni, plusieurs professeurs...
      0 réactions | 0 votes
      Frédéric Bouchard, président de l’Association francophone pour le savoir, estime que pour que notre société se développe, il importe que nous disposions de la plus grande variété possible de spécialistes dans nombre de domaines, ne serait-ce que pour faire face à n’importe quelle crise qui pourrait survenir. Il cite d’ailleurs l’exemple de la récente apparition du virus Zika, qui a touché de nombreux pays, dont les États-Unis, où la ville de Miami a dû mettre en place un système d’éradication des moustiques de grande ampleur.

      Acfas: il faut d’urgence réinvestir en recherche

      5 novembre 2016 | Claude Lafleur | Science et technologie
      Tant à Ottawa qu'à Québec, les gouvernements sont à concevoir de nouvelles politiques de recherche scientifique.   Ainsi, le 13 juin, Innovation, Sciences et Développement économique Canada...
      Tant à Ottawa qu'à Québec, les gouvernements sont à concevoir de nouvelles politiques de recherche...
      0 réactions | 5 votes
      La première conclusion de l’étude est que les enfants avec des problèmes de lecture auront de ces problèmes qu’ils soient en classe d’immersion ou ordinaire. «Ce que je crois, c’est que les enfants qui reçoivent un soutien adéquat à l’école peuvent réussir un programme bilingue. L’important, c’est de les identifier très tôt pour leur offrir les meilleurs services», déclare la docteure Corinne Haigh.
      Classe d’immersion en français

      Les difficultés de lecture ne sont pas liées au bilinguisme

      5 novembre 2016 | Marie-Hélène Alarie | Science et technologie
      Les recherches de la docteure Corinne Haigh tendent à prouver que si un enfant éprouve des difficultés de lecture dans une classe d'immersion, la solution n'est pas de le ramener dans une classe...
      Corinne Haigh s'intéresse à la lecture depuis longtemps. Et pas seulement aux livres, mais plutôt...
      0 réactions | 2 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.
    En vedette

    Tous nos chroniqueurs
    Chroniques
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.
    Éditoriaux

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Blogues
    Idées et Libre opinion