Santé: Gaétan Barrette pourra évaluer ses réformes

Photo: Jacques Boissinot La Presse canadienne Gaétan Barette

Des groupes du milieu de la santé n’en reviennent pas de voir que le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, s’est octroyé l’un des pouvoirs du Commissaire à la santé et au bien-être — celui de se conseiller lui-même et d’évaluer ses propres réformes. Le poste du Commissaire avait été aboli dans le budget de mars 2016. Lundi, le Conseil pour la protection des malades, la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec, le regroupement Médecins québécois pour le régime public, le Réseau FADOQ et Me Jean-Pierre Ménard ont de plus dénoncé ce qu’ils estiment être un manque de transparence de la part du gouvernement, qui a « camouflé » ces changements et « ce transfert d’importants pouvoirs au ministre Barrette » dans un volumineux projet de loi de mise en oeuvre budgétaire.