Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Fusion avec le CHUM: le CHU Sainte-Justine interpelle Québec

    9 septembre 2017 |Le Devoir | Santé

    Le gouvernement du Québec doit mettre fin à la fusion de la direction générale et des conseils d’administration du CHU Sainte-Justine et du CHUM, annoncée en septembre 2015. C’est ce que réclament plus de 300 membres de l’exécutif du Conseil des médecins, dentistes et pharmaciens (CMDP) de Sainte-Justine dans une lettre adressée au ministre de la Santé, Gaétan Barrette, et au premier ministre, Philippe Couillard, datée du 28 août dernier. Selon l’exécutif, cette fusion « causera tôt ou tard des préjudices irréversibles » à l’institution de pédiatrie, mettant en péril le modèle des hôpitaux pédiatriques autonomes, qui « favorise la concentration d’expertise ciblée, encourage l’innovation, stimule la recherche et facilite le regroupement d’experts ». Les signataires rappellent que la loi 10 atteste que Sainte-Justine fait partie des établissements à vocation particulière, ce qui devrait lui garantir son autonomie. « Comme M. Barrette l’a expliqué à plusieurs reprises, le regroupement administratif […] a été fait dans l’objectif d’assurer un continuum de soins entre l’enfance et l’âge adulte [ce qui] n’empêche en rien chacun des établissements de rayonner», a indiqué l’attachée de presse du ministre Barrette, Julie White, vendredi soir.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.