Un mystérieux brouillard chimique sur la côte anglaise

Londres — Un mystérieux brouillard chimique qui a causé des larmoiements, des douleurs à la gorge et des problèmes respiratoires sur la côte britannique s’est finalement dissipé, mais sa cause demeure un mystère, ont indiqué lundi les services d’urgence et la police. Le nuage gazeux est apparu dimanche, poussant les gens à fuir la plage et les falaises de Birling Gap, à environ 100 kilomètres au sud de Londres. Des bateaux de sauvetage ont été envoyés pour aider à évacuer les plages, et l’hôpital local affirme avoir dû soigner plus de 130 personnes. Bob Jefferey, de la Royal National Lifeboat Institution, a expliqué qu’une odeur de plastique brûlé flottait dans l’air et a subsisté dimanche parce qu’il n’y avait pas de vent pour la dissiper.