Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    L’Ontario pressé de déclarer l’état d’urgence face à la crise des opioïdes

    29 août 2017 |La Presse canadienne | Santé
    La première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne
    Photo: Jason Franson La Presse canadienne La première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne

    Toronto — Plus de 700 médecins, infirmières, travailleurs de rue et universitaires pressent le gouvernement de l’Ontario de déclarer l’état d’urgence face à l’épidémie de décès et de surdoses liés aux opioïdes.

     

    Dans une lettre d’opinion publiée lundi, ils affirment que des ressources limitées et le manque de données les empêchent de répondre correctement à une augmentation inquiétante et soutenue des cas de surdoses.

     

    Ils avancent que l’état d’urgence permettrait d’allouer plus de fonds aux travailleurs de rue en première ligne de la crise, à de nouveaux lieux de prévention et à de nouveaux programmes de prévention sur les opioïdes.

     

    Le groupe a transmis sa lettre à l’Assemblée législative de l’Ontario lundi. Des employés de la première ministre Kathleen Wynne ont confirmé qu’elle allait rencontrer des représentants du groupe.

     

    Vers de nouvelles mesures

     

    Dans les six premiers mois de l’année dernière, 412 Ontariens sont morts d’une surdose d’opioïdes — une hausse de 11 % par rapport à l’année précédente.

     

    Le ministre de la Santé Eric Hoskins a souligné que l’Ontario avait mis sur pied une stratégie contre la dépendance aux opioïdes et les surdoses l’an dernier, en plus de financer l’ajout de travailleurs de rue et d’intervenants en santé mentale, ainsi que la distribution chaque mois de plus de 6500 trousses contenant l’antidote aux surdoses, la naloxone.

     

    Le cabinet de M. Hoskins indique que de nouvelles mesures de soutien significatives seront dévoilées bientôt dans le cadre de la stratégie contre les opioïdes.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.