Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Traités de libre-échange

    Des ententes néfastes pour notre santé

    6 août 2016 | Claude Lafleur - Collaboration spéciale | Santé
    Pour le mouvement syndical, les accords de libre-échange risquent fort d’affaiblir le système de santé. « Nous, nous voulons préserver notre système universel ouvert à tous », explique Pierre Soucy, vice-président des affaires sociales du SCFP-Québec.
    Photo: Jacques Nadeau Le Devoir Pour le mouvement syndical, les accords de libre-échange risquent fort d’affaiblir le système de santé. « Nous, nous voulons préserver notre système universel ouvert à tous », explique Pierre Soucy, vice-président des affaires sociales du SCFP-Québec.
    Ce texte fait partie d'un cahier spécial.

    Les traités de libre-échange que le Canada s’apprête à signer avec l’Europe et les pays du Pacifique seront-ils à notre avantage ? Non, répondront les intervenants du Forum social mondial.


    Catherine Habel, médecin résidente en santé publique, a observé que, lors des deux précédentes éditions du Forum social mondial auxquelles elle a participé, on traitait peu de santé « même si on parlait beaucoup d’enjeux liés à la santé », dit-elle. En conséquence, elle a pris part à l’organisation du Forum de Montréal. « Je suis surtout là pour faciliter les discussions et les échanges, précise-t-elle, afin que tout le monde se mobilise en faveur de la santé. »

     

    C’est ainsi que dans le cadre du présent Forum se tiendra le volet Santé et libre-échange, qui comporte deux ateliers : l’un organisé par le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP-Québec) et l’autre par le Mouvement populaire pour la santé.

     

    « Nous parlerons des conséquences de l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne ainsi que de l’Accord de partenariat transpacifique, indique Pierre Soucy, vice-président des affaires sociales du SCFP-Québec. Nous considérons que ce genre d’ententes est réellement néfaste pour notre système de santé, puisqu’il favorise la privatisation des services. »

     

    Cet atelier réunira non seulement des représentants du SCFP, mais également Adrienne Silnicki de la Canadian Health Coalition, Pierre-Yves Serinet du Réseau québécois sur l’intégration continentale, Emma Woodford du Health and Trade Network, et Leigh Haynes du People’s Health Movement.

     

    Ce dont on devrait se préoccuper

     

    « Je sais que c’est complexe et que les gens s’en balancent pas mal, déplore M. Soucy, mais c’est très important qu’on prenne tous conscience des dangers que nous font courir ces accords de libre-échange. Ce sont donc des enjeux complexes que nous allons tenter de vulgariser. »

     

    Le représentant syndical estime ainsi que les ententes que l’on prévoit conclure avec l’Europe et les pays bordant le Pacifique favorisent avant tout les multinationales plutôt que les PME, qui sont le fer de lance industriel du Québec. « Et pourquoi conclure un traité de libre-échange avec l’Europe, alors que le commerce se fait allègrement de part et d’autre de l’Atlantique ? ! »

     

    Pour le mouvement syndical, de tels accords risquent fort d’affaiblir notre système de santé. « Nous, nous voulons préserver notre système universel ouvert à tous, dit-il. Dans notre atelier, nous allons donc faire état des conséquences pour les travailleurs et travailleuses de ces accords, et bien sûr, pour les usagers aussi. »

     

    Pour sa part, Catherine Habel voit dans le Forum une formidable occasion d’élargir la vision qu’on se fait des enjeux de santé. « Pour avoir participé à deux éditions du Forum social mondial, dit-elle, ce que je trouve passionnant, c’est justement la variété des points de vue qu’on y trouve. »

     

    « Cela me permet de confronter mon point de vue de médecin, concernant des enjeux de santé, à celui de gens qui ont davantage une expérience de terrain et qui ne voient pas nécessairement les choses avec des yeux de santé. »

     

     













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.