Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Le sport à hauteur d’homme à Radio-Canada

    En créant la plateforme en ligne Podium, le diffuseur public veut s’éloigner des performances des athlètes pour se rapprocher de leur histoire

    23 juin 2017 |Philippe Papineau | Médias
    La plateforme se compose de contenus maison exclusifs, mais Radio-Canada Sports est ouvert à des collaborations extérieures.
    Photo: Bruce Bennett / Getty Images / Agence France-Presse La plateforme se compose de contenus maison exclusifs, mais Radio-Canada Sports est ouvert à des collaborations extérieures.

    Avec sa nouvelle section Web intitulée Podium — et le retour annoncé de la défunte émission Les héros du samedi —, Radio-Canada s’investit plus que jamais sur la couverture sportive en ligne et mise davantage sur des histoires à hauteur d’homme.

     

    Radio-Canada Sports a en effet lancé jeudi une nouvelle section sur son site Web, intitulée Podium, où le journalisme sportif se fait plus magazine, laissant les résultats du jour à sa plateforme actuelle.

     

    Déjà, plusieurs contenus sont en ligne, dont des récits au « je » — dont un du hockeyeur de la LNH Marc-Édouard Vlasic —, des reportages écrits, mais aussi des documentaire vidéos, courts et longs, tournés au Québec, mais aussi ailleurs dans le monde.

     

    « C’est un genre de contenu qu’on avait vu un peu à l’international, et on trouvait qu’il n’y avait pas cette offre-là sur notre marché, raconte au Devoir Catherine Dupont, première directrice, développement du contenu et de la production, sports. Il y avait vraiment un lien avec notre façon à Radio-Canada Sports de raconter les histoires, ça nous ressemblait, en fait. »

     

    Ceux qui fréquentent le site américain The Player’s Tribune, basé sur des témoignages émouvants de sportifs professionnels, y verront une parenté certaine. C’était un des modèles de Mme Dupont, tout comme le travail de médias comme le New York Times ou L’équipe, entre autres exemples.

     

    Podium se penchera autant sur les sportifs amateurs que professionnels, et les durées et les médiums seront choisis en fonction des sujets. « C’est justement la beauté de l’affaire, comme c’est un produit numérique, on ne s’est fermé aucune porte en ce qui concerne les formats. On n’a pas la structure plus rigide d’une case horaire, dit Mme Dupont. Avant toute chose, quand on fait nos rencontres éditoriales, on cherche l’histoire, et quand quelque chose se dévoile, on décide dans quel format on va le présenter. »

     

    La plateforme se compose de contenus maison exclusifs, mais Radio-Canada Sports est ouvert à des collaborations extérieures. Il n’y a pas d’employés affectés seulement à Podium, le travail étant effectué par les équipes existantes — une quarantaine de collaborateurs, nous dit-on. « On a simplement réorganisé notre façon de travailler et géré nos affectations en conséquence pour bonifier notre offre », explique la première directrice aux sports, ajoutant qu’il n’y aura pas d’impact sur la présence sportive dans les bulletins télé ou radio, par exemple.

     

    Vers le Web

     

    Radio-Canada Sports a aussi annoncé jeudi le retour de la défunte émission Les héros du samedi, mais sur le Web et sous une nouvelle forme (voir l’encadré). Le diffuseur public présentera aussi en grande partie en ligne les Championnats du monde d’athlétisme, les Championnats du monde FINA et ceux de gymnastique.

     

    Les sports à Radio-Canada se déplacent donc beaucoup sur Internet, et même sur les réseaux sociaux. Certaines compétitions sont même présentées sur Twitter ou via Facebook Live.

     

    « L’avenir est sur le numérique et on a beaucoup plus de liberté […], ça nous permet de couvrir plus d’événements de cette façon-là, explique Catherine Dupont. C’est l’idée d’offrir du contenu là où les gens sont, pour intéresser le plus grand nombre. »

    Le retour des «Héros du samedi» De 1973 à 1994, Radio-Canada a diffusé Les héros du samedi, qui présentait les compétitions sportives de jeunes amateurs un peu partout au Québec. L’émission revivra sur le site de Radio-Canada Sports à partir du 1er juillet sous une forme repensée. Au lieu de présenter des captations d’événements — une recherche rapide sur YouTube vous permettra d’apprécier un tournoi de baseball Moustique B à Sorel —, la nouvelle mouture animée par Roseline Filion sera faite de huit portraits d’environ six minutes de jeunes sportifs. On y verra donc « le petit athlète prodige, qui dans son sport ou son loisir est exceptionnel », de dire Catherine Dupont, première directrice, développement du contenu et de la production, sports. En prime, le fameux thème musical d’antan a été conservé, mais réinterprété par les jeunes musiciens de l’émission Virtuose, animée par Gregory Charles.












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.