Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Bilan des cotes d’écoute: le 98,5 FM reste en tête

    ICI Radio-Canada Première gagne plusieurs parts de marché

    8 juin 2017 |Philippe Papineau | Médias
    La radio CKOI gagne quelques parts de l’auditoire global et se démarque davantage chez les adultes de 25 à 54 ans.
    Photo: iStock La radio CKOI gagne quelques parts de l’auditoire global et se démarque davantage chez les adultes de 25 à 54 ans.

    Pendant que CKOI, ICI Première et le 98,5 FM ont réussi à faire croître leur auditoire global entre ce printemps et la même saison l’an dernier, les radios musicales Rouge et Rythme FM ont vu leurs parts de marché reculer.

     

    Les grandes radios montréalaises ont toutes fait un nouveau tour de piste mercredi dans la grande valse des cotes d’écoute, tirant chacune la couverture de son côté, en triant les chiffres selon différentes données démographiques.

     

    C’est le 98,5 FM qui domine encore le palmarès des parts de marchés mesurées par les sondages Numeris PPM, dont les données scrutant l’auditoire francophone ont été recueillies du 27 février au 28 mai 2017. Le matin, Paul Arcand demeure l’animateur le plus écouté au pays, et la station affirme, quelques jours après le congédiement de Benoît Dutrizac, que toutes les émissions suivantes « sont numéro 1 chez les adultes 2 + », la nomenclature d’une des catégories démographiques du sondage.

     

    La première chaîne de Radio-Canada a fait pour sa part un impressionnant bond depuis un an à Montréal, passant de 8,7 % des parts de marché à 14,46 %. L’émission Gravel le matin a vu sa part d’écoute progresser de 14,4 % à 19,5 % depuis le printemps 2016. La société d’État a aussi vu Le 15-18 et Midi info améliorer leurs cotes d’écoute. Quant à ICI Musique, ses résultats restent au beau fixe, avec 2,2 % du marché radiophonique.

     

    La radio CKOI gagne quelques parts de l’auditoire global et se démarque davantage chez les adultes de 25 à 54 ans, créneau dans lequel la station située au 96,6 FM réussit à dépasser Rythme FM.

     

    En recul

     

    Rythme FM reste la deuxième radio la plus écoutée à Montréal, attirant 14,51 % du public global, tous âges et tous sexes confondus. Mais la station a perdu plus de 5 parts de marché en un an, une baisse de près de 27 %.

     

    Le recul est similaire chez Rouge FM, qui est passée de 10,3 parts de marché au printemps 2016 à 7,3 cette année. Une chute de quelque 30 %.

     

    Pendant la même période, Énergie a réussi à gagner un demi-point de pourcentage, atteignant 6,1 %, entre autres grâce à une écoute majorée chez les femmes de 25 à 34 ans.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.