Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    Le Prix Robert-LaPalme à Garnotte

    15 octobre 2013 15h13 |Le Devoir | Médias
    Clin d’œil amusant, ledit prix, qui consiste en une œuvre originale du grand artiste montréalais qui a donné ses lettres de noblesse à la caricature politique, a été publié il y a plusieurs décennies dans les pages du Devoir là même où sévit Garnotte tous les jours depuis 1996.
    Photo: Clin d’œil amusant, ledit prix, qui consiste en une œuvre originale du grand artiste montréalais qui a donné ses lettres de noblesse à la caricature politique, a été publié il y a plusieurs décennies dans les pages du Devoir là même où sévit Garnotte tous les jours depuis 1996.
    Invité d’honneur du Festival de la caricature, Michel Garneau, alias Garnotte, est reparti de Val-David cette fin de semaine avec le Prix Robert-LaPalme, créé en hommage au Picasso de la caricature politique au Québec.

    Clin d’œil amusant, ledit prix, qui consiste en une œuvre originale du grand artiste montréalais qui a donné ses lettres de noblesse à la caricature politique, a été publié il y a plusieurs décennies dans les pages du Devoir là même où sévit Garnotte tous les jours depuis 1996. Le plongeon temporel est d’autant plus jubilatoire que LaPalme s’attaquait alors à un problème aux résonances bien contemporaines: la corruption municipale.

    Par ce prix, la société des 1001 visages souligne chaque année le travail d’un artiste québécois de la caricature qui se distingue tant par sa qualité que sa durée.

    Le jury formé de spécialistes a souligné l’œil alerte et le trait vif du caricaturiste du Devoir qui « épate » tout autant qu’il sait « faire sourire ». Le prix, décerné depuis maintenant huit ans, a notamment été remis à Bado (alias Guy Badeaux) Jean-Guy Lemay (plus connu sous le pseudonyme J. Guilemay).

     
    Clin d’œil amusant, ledit prix, qui consiste en une œuvre originale du grand artiste montréalais qui a donné ses lettres de noblesse à la caricature politique, a été publié il y a plusieurs décennies dans les pages du Devoir là même où sévit Garnotte tous les jours depuis 1996. Garnotte en pleine démonstration de ses talents.












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.