Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    45 000 signatures pour faire barrage au «Fox News du Nord»

    3 septembre 2010 |Guillaume Bourgault-Côté | Médias
    Ottawa — La création possible d'un réseau «Fox News du Nord» par Quebecor Media fait des remous sur Internet: plus de 45 000 personnes ont signé cette semaine une pétition électronique demandant au CRTC de rejeter un projet qualifié de «cauchemar».

    Initiée par Avaaz.org — une organisation internationale de 5,5 millions de membres spécialiste des actions en ligne —, la pétition a notamment reçu l'appui de la romancière canadienne Margaret Atwood.

    Dans un courriel envoyé hier au Globe and Mail, Mme Atwood a dit ne pas être opposée à la création d'un réseau de nouvelles de droite. Mais elle affirme ne pas aimer le tissage politique qui se dessine entre le gouvernement Harper et la future chaîne.

    C'est en effet l'ancien directeur des communications de Stephen Harper, Kory Teneycke, qui dirigera le réseau. La Presse canadienne a révélé cet été que M. Teneycke a participé l'an dernier à un souper partagé par M. Harper et le patron de Fox News, Robert Murdoch.

    Un autre membre de l'entourage du premier ministre, Jason Plotz, a rejoint cet été l'équipe de SunMedia. M. Plotz était jusqu'ici responsable de la recherche de gestion des enjeux au bureau de M. Harper: on le décrivait comme un maître pour dénicher des citations compromettantes de députés de l'opposition.

    La pétition d'Avaaz.org affirme que Stephen Harper «essaie d'amener sur nos ondes» un réseau vindicatif à l'américaine, et «qu'il veut nous faire payer pour cela» (Quebecor désire que la chaîne soit offerte obligatoirement aux abonnés du câble, comme RDI). Elle craint que le réseau de Quebecor (Sun TV) tente de copier le ton de «propagande haineuse avec lequel Fox News a empoisonné la politique américaine».

    Avaaz.org redoute aussi que le président du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), Konrad von Finckenstein, soit destitué par Stephen Harper — parce qu'il a refusé la première demande de licence faite par Quebecor pour sa nouvelle chaîne. La pétition demande que M. von Finckenstein demeure en poste, que «M. Harper cesse immédiatement toute pression sur le CRTC» et que ce dernier rejette la nouvelle demande de licence de Quebecor.

    Selon certaines rumeurs, M. von Finckenstein se serait fait offrir par M. Harper un poste d'ambassadeur en échange d'une démission avant la fin de son mandat. Dans ce contexte, le nom de Luc Lavoie — ancien porte-parole de Brian Mulroney, qui seconde actuellement Kory Teneycke dans ses fonctions — a été avancé comme possible successeur de M. von Finckenstein.












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.