Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Des orchestres mettent fin à leur collaboration avec Charles Dutoit

    22 décembre 2017 09h35 |Associated Press | Justice
    Cinq orchestres symphoniques majeurs ont annoncé que le maestro Charles Dutoit se retirait de concerts prévus.
    Photo: Alex Brandon Archives Associated Press Cinq orchestres symphoniques majeurs ont annoncé que le maestro Charles Dutoit se retirait de concerts prévus.

    Cinq orchestres symphoniques majeurs ont annoncé que le maestro Charles Dutoit se retirait de concerts prévus, dans la foulée des allégations d’inconduites sexuelles à son endroit.

     

    Dans un communiqué transmis vendredi à La Presse canadienne, le Royal Philharmonic de Londres a précisé que l’organisation et Charles Dutoit avaient « conjointement accepté » son retrait de ses obligations prochaines envers l’orchestre, dans un avenir immédiat.

     

    L’orchestre a indiqué prendre les accusations « très au sérieux » et croire que la vérité devra être déterminée par voie judiciaire. « Charles Dutoit doit avoir une occasion juste d’obtenir des avis juridiques et de contester ces accusations », écrit l’orchestre.

     

    L’Orchestre de Cleveland a par ailleurs annoncé que M. Dutoit ne dirigera pas comme prévu les concerts du 22 au 24 février.

     

    Par communiqué, l’orchestre a indiqué « ne pas avoir reçu de plaintes spécifiques liées à M. Dutoit au cours de ses engagements précédents avec l’Orchestre de Cleveland », mais qu’il est essentiel pour l’organisation « de fournir un milieu de travail professionnel et sécuritaire, dénué de toute forme de conduite inappropriée ».

     

    Un chef d’orchestre remplaçant sera annoncé à une date ultérieure.

     

    Le San Francisco Symphony a lui aussi rompu ses liens avec le maestro, indiquant par communiqué que « la nature grave » des allégations et la « politique de tolérance zéro » de l’orchestre envers le harcèlement sexuel en milieu de travail avaient motivé sa décision.

     

    Charles Dutoit devait diriger l’orchestre pendant deux semaines, en avril.

     

    Citant les allégations « extrêmement troublantes », l’Orchestre symphonique de Boston a pris une décision semblable. M. Dutoit y était chef d’orchestre régulier depuis 1981.

     

    L’Orchestre philharmonique de New York a de son côté indiqué jeudi soir que M. Dutoit se retirait des concerts prévus le mois prochain.

     

    L’Associated Press a révélé jeudi que trois chanteuses d’opéra et une musicienne soutiennent que l’ancien directeur musical de l’Orchestre symphonique de Montréal (OSM) Charles Dutoit les a agressées sexuellement, de 1985 à 2010.

     

    Par communiqué, La Guilde des musiciens et musiciennes du Québec s’est dite préoccupée par la situation et a condamné « avec virulence » ce type de comportement, rappelant toutefois que les « graves allégations » sont essentiellement liées à des événements survenus aux États-Unis.

     

    Du côté de l’OSM, la responsable des relations médias, Pascale Ouimet, a simplement indiqué, par courriel jeudi après-midi, que « les allégations se rapportent à des événements qui se sont produits à l’extérieur de l’OSM » et qu’« il ne serait pas opportun pour nous de les commenter ».













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.