Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Ugo Fredette devrait obtenir son congé de l’hôpital

    22 septembre 2017 21h37 |La Presse canadienne | Justice
    Ugo Fredette
    Photo: Sûreté du Québec Ugo Fredette

    Après avoir tenté de s’enlever la vie, Ugo Fredette, parti en cavale avec un enfant de six ans la semaine dernière et accusé du meurtre de Véronique Barbe, est sur le point d’obtenir son congé de l’hôpital, a indiqué jeudi son avocat.

     

    Au cours d’un entretien téléphonique, Pierre Gauthier a expliqué que son client était en mesure de s’exprimer.

     

    L’homme de 41 ans devrait ensuite être interrogé par la Sûreté du Québec (SQ) en lien avec le meurtre d’Yvon Lacasse, cet homme de 71 ans disparu depuis la semaine dernière et dont le corps a été retrouvé mercredi.

     

    Me Gauthier a indiqué que son client pourrait bien faire face à de nouvelles accusations dans ce dossier.

     

    Ugo Fredette n’avait pu comparaître cette semaine, au palais de justice de Saint-Jérôme, en raison de son état de santé. Un juge de la Cour supérieure avait alors ordonné mercredi une évaluation médicale afin d’établir son aptitude à comparaître.

     

    Pour l’instant, il fait face à une accusation de meurtre au deuxième degré.

     

    Ugo Fredette avait été arrêté vendredi après-midi près d’un village de l’Est ontarien après une chasse à l’homme qui avait duré près de 24 heures et qui a couvert un énorme territoire : Saint-Eustache et Lachute dans les Laurentides, Rouyn-Noranda en Abitibi-Témiscamingue, Maniwaki en Outaouais et finalement en Ontario, où il a été arrêté par des agents de la Police provinciale de l’Ontario, dans la région de Renfrew.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.