Une rare «super lune bleue de sang» a brillé dans le ciel

La super lune bleue de sang au-dessus de Los Angeles
Photo: Richard Vogel Associated Press La super lune bleue de sang au-dessus de Los Angeles

Une « super lune bleue » et une éclipse lunaire totale se sont produites simultanément, mercredi, deux phénomènes plutôt communs lorsqu’ils se produisent séparément, mais qui, combinés, offrent un spectacle époustouflant pour ceux qui regardent vers le ciel, principalement dans l’ouest du Canada.

 

Sur la côte ouest, le ciel offrait un spectacle lunaire fantastique alors que les forces gravitationnelles du soleil et de la lune provoqueront les marées les plus puissantes de l’année, appelées marées de vive-eau.

 

Une lune bleue est une pleine lune qui apparaît deux fois en un mois. Lors d’une éclipse lunaire, lorsque la Lune passe dans l’ombre de la Terre, l’astre devient souvent rouge, d’où le surnom « lune de sang ».

 

La super lune, de son côté, semble plus grande qu’à l’habitude parce qu’elle se trouve plus près de la Terre de 6 % et est 14 % plus brillante.

 

Tous ces événements combinés se traduisent par une « super lune bleue de sang ».

 

Sur son site Web, la NASA précise qu’une éclipse lunaire ne peut survenir qu’un soir de pleine lune. Elle ne se produit que lorsque le Soleil, la Terre et la Lune sont alignés et que la Lune passe derrière la Terre.

 

L’agence spatiale américaine précise que les résidants de l’Amérique du Nord ont pu l’éclipse avant le lever du soleil, mercredi.

 

À Victoria, l’éclipse lunaire totale a commencé à 2 h 51 et se terminera à 7 h 50. L’éclipse était à son point culminant à 5 h 29.

 

Plus à l'est du pays, l'éclipse partielle a eu lieu à compter de 5 h 51, jusque vers 7 h 51.
 

La dernière « super lune bleue de sang » s'était produite le 30 décembre 1982 et avait été visible en Europe, en Afrique et dans l'ouest de l'Asie.
 

Pour l'Amérique du Nord, il faut remonter à 152 ans, au 31 mars 1866 et avant cela au 31 mai 1341, selon les annales.  
 

Le prochain phénomène similaire est prévu le 31 janvier 2037.

2 commentaires
  • Nicole D. Sévigny - Abonnée 31 janvier 2018 10 h 57

    Lune « bleue de sang»...

    La royauté s'accapare encore...de tout ce qui bouge et frétille. Le sang bleu a encore longue vie dans ce monde 2.0 d'aujourd'hui. Même si cette royauté n'a pas une once de sang noble, les empires...ne seraient que des v(e)mpires ? oui,oui je sais... vampire.

  • Sylvain Auclair - Abonné 31 janvier 2018 16 h 00

    Lune bleue...

    Ce n'est pas du tout un concept astronomique. Les astronomes ne s'intéressent pas aux mois du calendrier, sauf pour savoir quand payer leur loyer.