Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Une étude gouvernementale met en doute le sous-financement des universités

    26 octobre 2012 | Lisa-Marie Gervais | Éducation
    Le ministre Pierre Duchesne qualifie l’étude d’«intéressante».
    Photo : La Presse canadienne (photo) Graham Hughes Le ministre Pierre Duchesne qualifie l’étude d’«intéressante».
    Une étude gouvernementale passée inaperçue en 2011 et qui met en doute le sous-financement des universités du Québec refait surface, alors que le milieu de l’éducation s’entredéchire sur la question. Réalisé par des fonctionnaires et des économistes du ministère de l’Éducation, le Bulletin statistique (no 40), évoqué par le professeur de l’UQAM Yves Gingras, dans nos pages de jeudi, démontre que la « dépense par étudiant dans les universités est, au Québec, plus élevée de 3 % par rapport à la moyenne du reste du Canada ». En tenant compte notamment du coût de la vie, le revenu par étudiant québécois serait « sensiblement le même » que dans la moyenne des universités canadiennes.
    Cher lecteur, le reste de cet article est réservé aux abonnés.

    Abonnez-vous!

    À partir de 9,35$ par mois En savoir plus

    Je suis déjà abonné

    Se connecter
    Je suis abonné papier mais je n'ai pas encore de profil.
    Créez un profil lié à votre abonnement.
    Vous pouvez également acheter cet article.
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel