Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    L’impasse persiste toujours entre Québec et les étudiants

    Le cégep Saint-Laurent, à Montréal, n’a pas pu ouvrir ses portes, car des manifestants mécontents ont bloqué ses accès.
    Photo : Jacques Nadeau - Le Devoir Le cégep Saint-Laurent, à Montréal, n’a pas pu ouvrir ses portes, car des manifestants mécontents ont bloqué ses accès.
    C’est toujours l’impasse dans le conflit opposant les étudiants et le gouvernement et, jusqu’ici, le mouvement de grève ne semble pas vouloir faiblir. Alors que les deux fédérations étudiantes songent à proposer une contre-offre et même les services d’un médiateur, la ministre de l’Éducation, Line Beauchamp, répète que la balle est dans leur camp. « Je plaide pour une consultation où chaque étudiant à la base peut se prononcer », a dit la ministre, hier, sur les ondes du Réseau de l’information. « Nous, on est en mode solution, il va falloir que ça bouge du côté des étudiants. »
    Cher lecteur, le reste de cet article est réservé aux abonnés.

    Abonnez-vous!

    À partir de 9,35$ par mois En savoir plus

    Je suis déjà abonné

    Se connecter
    Je suis abonné papier mais je n'ai pas encore de profil.
    Créez un profil lié à votre abonnement.
    Vous pouvez également acheter cet article.
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel