Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    L'édifice du ministère de l’Éducation peinturé de rouge

    2 avril 2012 12h07 | La Presse canadienne | Éducation
    L’édifice de la rue Fullum où loge les bureaux montréalais du ministère de l'Éducation a été peinturé de rouge.<br />
    Photo : Jacques Nadeau - Le Devoir L’édifice de la rue Fullum où loge les bureaux montréalais du ministère de l'Éducation a été peinturé de rouge.
    Une grande quantité de peinture rouge a été répandue sur la façade d’un immeuble de l’est de Montréal dans lequel se trouvent des bureaux du ministère de l’Éducation.

    Le méfait survenu à l’édifice de la rue Fullum s’est produit à une heure encore inconnue, probablement dans la nuit d'hier. Il semble que l’endroit fasse l’objet de surveillance par caméras.

    On ignore encore quels sont les responsables de ces actes, mais il est bien connu que des étudiants qui dénoncent la hausse des frais de scolarité imposée par le gouvernement Charest utilisent le rouge dans plusieurs de leurs protestations.

    L’événement est survenu alors qu’un groupe d’étudiants campait devant l’édifice tout en faisant une grève de la faim rotative de 48 heures. Ceux-ci disent n’avoir eu connaissance de rien et ont même déploré le geste, disant s’en dissocier tout à fait.

    Les grévistes de la faim étaient à défaire leur campement ce matin pour déménager au Square Victoria, siège de la manifestation «Occupons Montréal», l’automne dernier.

    Un nouveau groupe de grévistes de la faim devait y prendre le relais pour les 48 heures suivantes.
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel