Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Droits de scolarité à l'université - La quasi-gratuité reste la norme en Europe

    Le modèle européen se distingue nettement du modèle anglo-américain

    3 mars 2012 |Christian Rioux | Éducation
    En plus d’être entièrement gratuites, de grandes institutions françaises comme l’École nationale d’administration (ENA), l’École normale supérieure (ci-dessus) et Polytechnique, offrent même un salaire aux étudiants qui en réussissent le concours.<br />
    Photo: Agence France-Presse (photo) En plus d’être entièrement gratuites, de grandes institutions françaises comme l’École nationale d’administration (ENA), l’École normale supérieure (ci-dessus) et Polytechnique, offrent même un salaire aux étudiants qui en réussissent le concours.
    Paris — À l'exception de la Grande-Bretagne, des Pays-Bas et de certaines grandes écoles spécialisées, les droits de scolarité demeurent modérés ou quasi inexistants dans la très grande majorité des pays européens. Malgré certaines exceptions récentes, la plupart des universités européennes sont loin d'emboîter le pas au Québec et au Royaume-Uni en matière d'augmentation des droits de scolarité. Si des augmentations sont survenues ces dernières années, elles demeurent limitées et restreintes à certaines régions ou quelques grandes écoles de commerce à vocation internationale. Nul doute que si les étudiants français, allemands ou suédois subissaient les mêmes augmentations que les étudiants québécois, une telle mesure soulèverait un tollé dans la plupart de ces pays.
    Cher lecteur, le reste de cet article est réservé aux abonnés.

    Abonnez-vous!

    À partir de 9,35$ par mois En savoir plus

    Je suis déjà abonné

    Se connecter
    Je suis abonné papier mais je n'ai pas encore de profil.
    Créez un profil lié à votre abonnement.
    Vous pouvez également acheter cet article.
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel