Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Lettres - Angliciser la jeunesse !

    10 février 2012 | Stéphane Martel - Montréal, le 8 février 2012 | Éducation
    La ministre Line Beauchamp et le gouvernement Charest font véritablement preuve d'obstination à vouloir imposer l'anglais intensif à tous les élèves dès la sixième année du primaire. Malgré les protestations de plusieurs parents, de plusieurs enseignants et de certains syndicats, ce gouvernement continue d'aller de l'avant avec son désir d'angliciser la jeunesse québécoise.

    Depuis que ce gouvernement est au pouvoir, il a ajouté l'enseignement de l'anglais dès la première année à tous les jeunes francophones du Québec. Mais cela ne lui suffit pas, et ce, quitte à sacrifier les apprentissages des autres matières et un sain cheminement scolaire chez bon nombre de jeunes Québécois.

    Ce qui est ironique, c'est de constater l'acharnement de ce gouvernement — censé représenter le seul peuple francophone d'Amérique du Nord — à imposer l'anglais à toute la jeunesse, alors qu'il est si frileux à agir pour défendre et imposer la langue française. Pour ce gouvernement, c'est carrément l'anglais all the way.

    ***

    Stéphane Martel - Montréal, le 8 février 2012
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel