Des questions sur la science

C'est demain matin que prendra fin la semaine d'épreuves d'appoint ministérielles des élèves de 5e secondaire. Au menu: l'examen de science et technologie ou celui en applications technologiques et scientifiques (pour ceux qui auront choisi le cours de formation générale appliquée). La différence entre ces deux cours, qui sont obligatoires pour la sanction des études, est que le premier fait réfléchir l'élève sur des questions environnementales, tandis que l'autre se concentre sur les champs technologiques (énergie, transports). Les deux cours ont un contenu identique à 60 %. L'épreuve qui leur est associée concerne quatre grands concepts, soit l'univers vivant, l'univers matériel, Terre et espace et l'univers technologique (mécanique et électrique).

Voici deux exemples de questions à développement:

- Justifiez, avec des arguments de nature scientifique et technologique, quelle combinaison de plateau-pignon vous permettra de monter plus facilement une côte abrupte à bicyclette. Toutes les traces de votre démarche doivent être explicites.

- Des engrais synthétiques sont utilisés dans les jardins. On dissout 0,1 g d'un engrais dans 100 ml d'eau pour en faire une solution. Calculez, en ppm, la concentration de cette solution et laissez des traces de votre démarche.
1 commentaire
  • Maurice Monette - Inscrit 17 juin 2010 12 h 00

    Je dois être "vieux jeu" mais, je ne discerne pas de lien avec la vie de tous les jours...

    ...que ces jeunes de 5ième Secondaire auront à affronter. Oh ! Possiblement que certains(es) y voient une bonne prépararion à des études de niveau collégial, ayant été "formatés(es)" pour développer un esprit cartésien pour aborder les problèmes qui pourraient leurs être soumis, advenant qu'ils / elles veulent poursuivre leur formation. Mais, ce n'est pas tous les jeunes qui vont prendre cette voie.

    Alors, seront-ils / elles bien préparés(es) pour être fonctionnels(les) dans la $ociété humaine $aine (société humaine saine) et développer
    de bon contacts avec leurs proches...?

    Le Niveau Secondaire est normalement pour préparer à faire des Choix pour l'avenir espéré. Alors, s'intéresser à des aspects aussi "pointus", si tôt dans leur cheminement, est-ce que ce n'est pas déjà un peu rébarbatif pour leurs donner l'envie d'aller plus loin dans leurs études...?

    C'est vrai que ce n'est qu'un exemple et que beaucoup d'autres sujets doivent y être abordés mais, quand même, ça laisse un peu pantois comme évaluation de compétences sensées permettre aux jeunes d'être initiés(es) à la vie qui se présente devant eux (elles)...