Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Épreuve d'appoint en mathématiques

    14 juin 2010 |Lisa-Marie Gervais | Éducation
    Les «matheux» de 4e secondaire seront contents: c'est aujourd'hui qu'a lieu l'épreuve d'appoint en raisonnement mathématique. Une épreuve d'appoint fournie par le ministère de l'Éducation (MELS) est en quelque sorte facultative, mais devrait devenir une «épreuve unique» (donc obligatoire) dès juin 2011. L'école qui décide de la faire passer à ses élèves doit respecter le jour et l'heure prescrits par le MELS. Toutefois, une école pourrait décider de s'en inspirer pour élaborer son propre examen et le faire passer à une date ultérieure.

    L'examen d'aujourd'hui concerne les étudiants qui auront choisi l'une de ces deux séquences, soit Technico-sciences et Sciences naturelles. La première s'adresse à l'élève désireux d'explorer des situations qui combinent à l'occasion le travail manuel et le travail intellectuel. La seconde fait davantage appel à la capacité d'abstraction de l'élève et s'adresse à celui qui cherche à comprendre l'origine et le fonctionnement de certains phénomènes. La troisième séquence, Culture, société et technique, sera évaluée mercredi. Faisant davantage appel à la statistique, elle est susceptible d'éveiller chez l'élève un intérêt pour les causes sociales et de développer son esprit d'entreprise. Trois autres épreuves d'appoint (une dans chacune des séquences) ont été administrées au début du mois de juin. Elles ont constitué la partie «Résolution de problèmes» de l'évaluation.

    Questions:

    -Les élèves doivent démontrer mathématiquement le moment où un médecin doit revoir un patient à qui il a injecté une substance. (Raisonnement mathématique, Technico-sciences)

    -En respectant un budget alloué et de nombreuses contraintes, les élèves doivent faire l'aménagement d'un terrain comprenant plusieurs éléments: maison, entrée de voiture, remise, patio, piscine, gazon, etc., ce qui les oblige à démontrer leur habileté à utiliser de nombreuses notions d'arithmétique, d'algèbre et de géométrie. (Résolution de problème, Technico-sciences)












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.