Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    ÉducationFlux RSS de la section Éducation

      La grande salle polyvalente qui sert notamment de cafétéria.
      L'école du XXIe siècle

      Sans-Frontières, une école tout en bois et en lumière à Saint-Jérôme

      27 mai 2017 | Marco Fortier | Éducation
      Le ministre Sébastien Proulx a lancé cet hiver le projet « Lab-école » pour doter le Québec des « plus belles écoles du monde ». Design, pédagogie, alimentation, sports, les enjeux sont nombreux. Dans le cadre d’une série sur l’aménagement des écoles, Le Devoir est allé à la rencontre d’établissements scolaires qui offrent un milieu d’apprentissage digne du XXIe siècle. Quatrième d’une série de reportages qui s’étirera jusqu’à la fin des classes : dans la banlieue nord de Montréal, les commissions scolaires ont de l’espace pour bâtir l’école rêvée.
      En nous approchant de l’école Sans-Frontières, les immenses fenêtres attirent notre attention : on...
      5 réactions | 3 votes
      Les municipalités et organismes offrent déjà de nombreux services aux parents, mais ceux-ci pourraient être davantage utilisés.

      Comment vont les parents?

      27 mai 2017 | Catherine Girouard | Éducation
      Si presque tous les parents québécois croient avoir les habiletés nécessaires pour être de bons parents, nombreux sont ceux qui doutent tout de même de ce qu’ils font et qui disent souffrir de manque...
      Si presque tous les parents québécois croient avoir les habiletés nécessaires pour être de bons...
      0 réactions | 0 votes
      La politique familiale instaurée à la fin des années 1990 est à bien des égards une réussite, selon le chercheur en psychologie communautaire Camil Bouchard.

      La politique familiale du Québec a 20 ans: bilan

      27 mai 2017 | Hélène Roulot-Ganzmann | Éducation
      En 1997, le gouvernement du Québec créait le ministère de la Famille et de l’Enfance et mettait en branle trois nouveaux dispositifs : l’instauration d’une nouvelle allocation familiale, le développement de services éducatifs et de garde à la petite enfance, et la création d’un nouveau régime d’assurance parentale. Vingt ans plus tard, on assiste à une diminution importante de la pauvreté chez les jeunes enfants.
      « C’est un gain unique en Amérique du Nord, affirme Camil Bouchard, chercheur en psychologie...
      0 réactions | 0 votes
      La CSN rappelle que le réseau public des services de garde a subi des compressions d’environ 300 millions depuis 2014.

      Les CPE, des établissements de qualité supérieure

      27 mai 2017 | Claude Lafleur | Éducation
      Une trentaine de membres de la Confédération des syndicats nationaux (CSN) a pris part, les 4 et 5 mai derniers, au Sommet sur l’éducation à la petite enfance, organisé par l’Association québécoise...
      Une trentaine de membres de la Confédération des syndicats nationaux (CSN) a pris part, les 4 et 5...
      0 réactions | 0 votes
      Les politiques d’austérité ont fait perdre 500 millions de dollars au réseau des CPE ces dernières années. Les établissements ont dû se réorganiser et réduire l’offre de services.
      Sommet sur l'éducation à la petite enfance

      Le droit à un service éducatif de qualité fait consensus

      27 mai 2017 | Hélène Roulot-Ganzmann | Éducation
      Il y a bien sûr l’Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE), par l’entremise de son p.-d.g., Louis Sénécal, mais aussi des centrales syndicales, le Conseil du patronat, la Coalition des garderies non subventionnées ou encore la Commission des droits de la personne et de la jeunesse. Autant d’organisations qui ne sont pas nécessairement alliées, mais qui se sont ralliées autour d’un consensus, celui que tous les enfants devraient avoir droit à un service éducatif de qualité.
      Parce qu’il ne s’agit pas d’occuper les enfants pendant que leurs parents travaillent, mais bel et...
      0 réactions | 0 votes
    • Un réseau fragilisé

      27 mai 2017 | Pierre Vallée | Éducation
      Il y a vingt ans, le Québec se dotait d’un réseau public de services de garde, les centres de la petite enfance (CPE). Une mesure à l’époque largement soutenue par l’ensemble de la société québécoise....
      Il y a vingt ans, le Québec se dotait d’un réseau public de services de garde, les centres de la...
      0 réactions | 0 votes
      Le service de la maternelle quatre ans, comme déployé à l’heure actuelle, ne réduit pas «de façon significative l’effet des conditions sociodémographique des enfants sur leur préparation à l’école», selon le rapport de recherche de Christa Japel, professeure au Département d’éducation et de formation spécialisées de l’UQAM.

      Plus de ressources demandées pour la maternelle quatre ans

      27 mai 2017 | Etienne Plamondon Emond | Éducation
      Le gouvernement a ouvert 100 nouvelles classes de maternelle quatre ans à temps plein en 2016-2017, portant leur nombre à 188. Mais se voient-elles accorder les ressources nécessaires pour bien préparer les enfants de milieux défavorisés à l’école ?
      Un rapport de recherche a provoqué une commotion dans le milieu de l’éducation préscolaire en mars...
      0 réactions | 0 votes
      À la Fédération des comités de parents, on soutient que les changements liés au nouveau droit de vote des commissaires-parents ont entraîné «beaucoup de questionnements et de dérapages».
      Éducation

      Difficile cohabitation entre élus à la commission scolaire de Saint-Hyacinthe

      26 mai 2017 | Jessica Nadeau | Éducation
      Le nouveau droit de vote des commissaires-parents crée de vives tensions au sein de certaines commissions scolaires, à tel point que certains se disent carrément bâillonnés et incapables de représenter correctement les parents qui les élisent.
       
      Le nouveau droit de vote des commissaires-parents crée de vives tensions au sein de certaines commissions scolaires, à tel point que certains se disent carrément bâillonnés et incapables de représenter correctement les parents qui les élisent.
       
      0 réactions | 4 votes
      Les trois quarts des enseignants ayant répondu à un sondage Léger disent souhaiter la tenue d’une commission parlementaire qui se pencherait sur la façon d’attribuer les notes des élèves.

      Les enseignants veulent que la lumière soit faite sur les fausses notes

      26 mai 2017 | Marco Fortier | Éducation

      Préoccupés par la manipulation des notes des élèves du primaire et du secondaire, des enseignants réclament une commission parlementaire pour faire la lumière sur l’évaluation des apprentissages.

      Préoccupés par la manipulation des notes des élèves du primaire et du secondaire, des enseignants réclament une commission parlementaire pour faire la lumière sur l’évaluation des apprentissages.

      1 réaction | 9 votes
      De nombreux groupes communautaires, hébergés dans les locaux de la CSDM, ont manifesté mercredi soir leur mécontentement devant les hausses de loyer imposées.
      CSDM

      Fatigués de la cohabitation forcée

      25 mai 2017 | Jessica Nadeau | Éducation
      Le conseil d’établissement et les élèves de l’école secondaire Louis-Riel, dans Mercier, demandent à la Commission scolaire de Montréal de ne pas leur imposer une nouvelle « cohabitation...
      Le conseil d’établissement et les élèves de l’école secondaire Louis-Riel, dans Mercier, demandent à...
      0 réactions | 3 votes
      Le jouet a été créé à l’origine pour améliorer la concentration des enfants ayant un déficit d’attention.

      Le «hand spinner» source de tensions à l’école

      24 mai 2017 | Marco Fortier | Éducation
      C’est la folie dans les cours d’école. Le « hand spinner », une sorte de toupie conçue pour améliorer la concentration des élèves, fait fureur auprès des enfants, mais donne des maux de tête aux...
      C’est la folie dans les cours d’école. Le « hand spinner », une sorte de toupie conçue pour...
      3 réactions | 7 votes
      La bibliothèque «revue et améliorée» de l’école Guy-Drummond est née de la volonté de parents, de l’équipe de l’école et de la directrice, Sandra Stocco, grâce aux 50 000$ amassés par la fondation de l’école.
      L’école du XXIe siècle

      Faire ou ne pas faire soi-même

      20 mai 2017 | Lisa-Marie Gervais | Éducation
      Le ministre Sébastien Proulx a lancé cet hiver le projet « Lab-école » pour doter le Québec des « plus belles écoles du monde ». Design, pédagogie, alimentation, sports, les enjeux sont nombreux. 
      À la vue des étagères de livres ainsi que des murs et des planchers peints en rouge, en orange et en...
      5 réactions | 10 votes
      À défaut de pouvoir embaucher des policiers de leur communauté, les corps autochtones doivent engager des diplômés non autochtones qui ne connaissent pas la réalité des réserves amérindiennes.

      Devenir policier autochtone coûte cher

      18 mai 2017 | Jessica Nadeau | Éducation
      Bien que Québec ait annoncé qu’il avait mis fin à une discrimination pour les jeunes autochtones qui devaient débourser plus de 40 000 $ pour la formation en techniques policières, des coûts...
      Bien que Québec ait annoncé qu’il avait mis fin à une discrimination pour les jeunes autochtones qui...
      0 réactions | 0 votes
      • photo
      La classe de Mme Marjolaine, au centre pédagogique Lucien-Guilbault, est lumineuse, colorée et confortable pour permettre aux élèves de se concentrer davantage dans la position de leur choix.
      L’école du XXIe siècle

      Place aux écoles sur mesure

      13 mai 2017 | Jessica Nadeau | Éducation
      Le ministre Sébastien Proulx a lancé cet hiver le projet « Lab-école » pour doter le Québec des « plus belles écoles du monde ». Design, pédagogie, alimentation, sports, les enjeux sont nombreux. Dans le cadre d’une série sur l’aménagement des écoles, «Le Devoir» est allé à la rencontre d’établissements scolaires qui offrent un milieu d’apprentissage digne du XXIe siècle. Deuxième d’une série de reportages qui s’étirera jusqu’à la fin des classes : des écoles privées qui s’adaptent physiquement aux besoins de leurs élèves.
      En 2010, moins de 45 % des élèves des écoles privées du Québec étaient motivés par leurs études. Ce...
      1 réaction | 3 votes
      Après l’école religieuse, le petit Moshe fait l’école à la maison avec sa mère, Yitti Chacham Hirsch.
      Accommodement religieux

      L’école à la maison semble une réussite pour 700 enfants de la communauté juive

      12 mai 2017 | Jessica Nadeau | Éducation
      Les premières évaluations des enfants de la communauté juive qui reçoivent leur instruction à la maison sont très encourageantes, estime la Commission scolaire English-Montréal. 
      Les premières évaluations des enfants de la communauté juive qui reçoivent leur instruction à la maison sont très encourageantes, estime la Commission scolaire English-Montréal. 
      15 réactions | 5 votes
      L’UQAC délocalise son enseignement vers plusieurs pays, dont la Chine.

      Sur les bancs de l’UQAC... en Chine

      Poursuivre ses études avec des professeurs en chair et en os de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) tout en restant en Chine, au Maroc, au Sénégal, en Colombie ou en Tunisie, c’est possible.
      Poursuivre ses études avec des professeurs en chair et en os de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) tout en restant en Chine, au Maroc, au Sénégal, en Colombie ou en Tunisie, c’est possible.
      1 réaction | 10 votes
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.

    Tous nos chroniqueurs
    Chroniques
    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.
    Éditoriaux

    Articles les plus : Populaires|Aimés
    Idées et Libre opinion