Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Amis du Devoir
    Connectez-vous

    La consommation d’alcool des Québécois en baisse

    30 mai 2017 |Lia Lévesque - La Presse canadienne | Consommation
    En cinq ans, la consommation moyenne est passée de 3,3 à 3 verres par semaine.
    Photo: iStock En cinq ans, la consommation moyenne est passée de 3,3 à 3 verres par semaine.

    Fait étonnant : la consommation moyenne d’alcool des Québécois a diminué ces dernières années. En cinq ans, cette consommation moyenne est passée de 3,3 à 3 verres par semaine, note l’organisme Éduc’alcool.

     

    Et même la consommation en une seule occasion a diminué, passant de 2,5 verres à 2,2, souligne l’organisme.

     

    Éduc’alcool se réjouit de ce phénomène chez les buveurs modérés, mais s’inquiète du même souffle du phénomène qui frappe les buveurs excessifs.

     

    Ils sont ainsi 11 %, chez les buveurs réguliers, à admettre eux-mêmes que leur consommation nuit à leur santé. C’est pratiquement le double d’il y a cinq ans, relève l’organisme d’éducation sur la consommation d’alcool.

     

    Ils sont également 6 à 7 % à admettre qu’ils boivent des quantités excessives d’alcool de façon hebdomadaire.

     

    Éduc’alcool y voit une « banalisation de l’alcool dans la société et la valorisation de l’abus d’alcool ».

     

    « On observe une certaine tolérance vis-à-vis de la consommation excessive lorsqu’elle est occasionnelle et l’on reconnaît volontiers que l’on a dépassé les seuils de consommation recommandés de temps à autre, souvent au moins une fois par mois », souligne Éduc’alcool.

     

    De même, 7 % des conducteurs québécois admettent avoir déjà conduit un véhicule avec un taux d’alcoolémie vraisemblablement supérieur à la limite légale.

     

    Éduc’alcool blâme aussi le gouvernement pour son inaction face à la surconsommation d’alcool. Il déplore par exemple le fait que le gouvernement n’intervienne pas pour empêcher « le contournement permanent » du prix minimum de la bière par des promotions avec d’autres produits d’épicerie et qu’il ait soustrait les bières non vendues en épicerie du prix minimum de la bière.

     

    De façon générale, 8 Québécois sur 10 boivent de l’alcool. Les trois quarts boivent du vin, 6 sur 10 boivent de la bière — en légère baisse. La consommation de spiritueux, elle, reste stable.

     

    Les résultats proviennent d’un sondage Crop réalisé par téléphone pour le compte d’Éduc’alcool auprès de 1139 Québécois adultes.


    La consommation d’alcool des Québécois en bref
    • 8 Québécois sur 10 boivent de l’alcool.
    • 6 Québécois sur 10 boivent de la bière.
    • La consommation moyenne d’alcool est passée de 3,3 à 3 verres par semaine en cinq ans.
    • La consommation au cours d’une même occasion est passée de 2,5 à 2,2 verres.
    • 1 consommateur sur 10 a senti que sa consommation nuisait à sa santé physique.












    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.