Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Meubles et décor - Découvrir Le Corbusier

    Un boulevard du meuble au coeur de Laval

    Il n'est pas question ici de l'architecte, mais plutôt d'une artère lavalloise nommée en son honneur. Méconnue, voire ignorée des urbains qui habitent l'île de Montréal, le boulevard Le Corbusier recèle pourtant plusieurs très bonnes adresses où il est possible de trouver tout ce qu'il faut pour meubler et décorer la maison.

    S'il voyait certains segments du boulevard qui porte son nom, Charles Édouard Jeanneret dit Le Corbusier se retournerait peut-être dans sa tombe. Prenez tout ce qui se trouve au sud de Saint-Martin, par exemple. Inutile d'y perdre votre temps: partez plutôt du boulevard Saint-Elzéar, au nord, et descendez jusqu'à Saint-Martin. Ensuite, reprenez l'autoroute et rentrez dans votre bungalow.

    Mais vous pouvez commencer votre tournée du boulevard Le Corbusier par un arrêt chez Véronneau plantes et décors, au 2695 (450-680-6808). Cet édifice banal, tout en brique, abrite une véritable jungle... tout en polyester et en plastique. On y trouve en effet une incroyable gamme de fleurs de soie et des plantes artificielles de très bonne qualité qui réjouiront ceux qui n'ont pas le pouce vert. À cela s'ajoute un choix de pots décoratifs et de décorations de Noël qui n'ont rien à envier à celles du défilé du père Noël de la rue Sainte-Catherine.

    En face, la discrète boutique Les Anciens, au 2930 (450-682-5614) propose des reproductions de meubles d'époque qui feront votre bonheur si vous habitez une demeure historique ou que vous possédez un chalet de pierre dans les Laurentides.

    Halte meubles

    Descendez ensuite vers le sud, angle boulevard Le Carrefour. Du côté nord se trouve Meubles Vaillancourt, de l'autre le chic espace Mariette Clermont, avec ses beaux canapés de cuir et ses mobiliers de salle à manger exquis. Traversez la rue en courant — la rue appartient aux voitures, soyez prévenus! — et entrez chez Ross, au 2271. Dans un décor famélique vous attend Kevin Ross, qui importe des meubles de Russie, où il a vécu pendant des années. On dirait des pièces tirées du palais de Nicolas II: lits immenses en bois massif sculpté, consoles à plateau de marbre... De quoi vous en mettre plein la vue et vous faire rêver que vous habitez la demeure d'un tsar!

    Chic et dépaysant

    De la Russie, on passe au Maroc, en traversant la rue pour aller chez Richbond, au 1982 Le Corbusier. Dépaysement garanti dans cette boutique qui offre des tajines et des vases magnifiques, ainsi que des mobiliers complets comme si vous étiez à Rabat: tissus dorés, céramique, meubles traditionnels... Incroyable, mais on est à moins d'un kilomètre du Carrefour Laval.

    Juste à côté, Mobilier Victoria Carozza, au 1990 (450-686-0555) offre un très grand choix de mobiliers de salle à manger fabriqués au Québec, notamment l'ingénieuse gamme Bermex, de Lanaudière, dont les tables et chaises peuvent être personnalisées presque à l'infini.

    Toujours plus au sud, une belle découverte pour quiconque ne connaît pas le quartier: Maison Corbeil (au 1946, 450-682-3022). Ce splendide magasin regorge de meubles superbes, présentés dans un environnement propice à vous faire faire bien des folies: tout y est net et blanc, avec des bois sombres, des lits moelleux et italiens, des canapés immenses en cuir de première qualité. On trouve là la collection de lits Flou, les meubles Ligne Roset, des fauteuils en abaca sublimes, des mobiliers de salle à manger Baronet... et même des lampes signées Castelbajac. Si vous ne dénichez pas de quoi faire votre bonheur à cette adresse, visitez Sofa Italia quelques portes au nord: l'espace y est entièrement consacré aux chics meubles en cuir Natuzzi.

    Le meuble d'ici et d'ailleurs

    Avec Mariette Clermont, Esprit Nouveau, situé au 1828 (450-686-5055), est parmi les premiers à s'être établis sur Le Corbusier et célèbre cette année son 13e anniversaire. Presque essentiellement voué au meuble québécois, le magasin est aussi détaillant des fauteuils Stressless d'Ekornes, fabriqués en Norvège depuis plus de 20 ans. On aimerait lire plus de détails sur les étiquettes des produits, les marques notamment. Mais bon, la perfection n'est pas de ce monde...

    À ceux-là s'ajoutent de nouvelles adresses qui valent le déplacement: signalons Artemano, installé au 1816 Le Corbusier depuis 2002. L'endroit se spécialise dans les meubles exotiques. Chez Artemano, pas une pièce du magasin qui ne soit unique, des stocks qui changent continuellement, du bois vieilli, des accessoires à couper le souffle, à commencer par des vases géants et des miroirs à cadre de bois qui vont du plancher au plafond.

    Le tout est à ce point spectaculaire que d'autres ont imité la formule: Foresta, voisine d'Artemano, propose elle aussi des meubles exotiques superbes, qui eux sont importés du Viêtnam et d'Indonésie. Foresta se double d'une succursale «accessoires», au 1778. Un gentil capharnaüm où l'oeil averti repérera facilement de belles trouvailles pour compléter son décor. Et si ce n'est pas assez, les centres de rénovation et les grandes surfaces foisonnent sitôt traversé le boulevard Saint-Martin.
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel