Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous
    Lettre

    Le respect et le mépris

    28 décembre 2017 | Maxime Courval Montréal, le 27 décembre 2017 | Actualités en société

    Selon la ministre Weil, la formule d’accueil : « Bonjour, hi » employée par les commerçants montréalais est une marque de respect envers sa clientèle ! Si c’est le cas, comment qualifier le fait que des commerçants imposent une ambiance sonore exclusivement anglophone (radio et musique anglo-américaine) à un volume élevé toute la journée ? Cela me semble une attitude très méprisante envers la majorité québécoise. Et qu’en pense notre ministre de la Culture ?













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.