Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    Quelle trajectoire va suivre l’ouragan «Irma»?

    Après avoir frappé plusieurs îles des Caraïbes, lrma, le plus puissant ouragan jamais vu dans l’océan Atlantique, poursuit sa course. À quoi doit-on s'attendre? Survol en images et en vidéo.


    1. Une trajectoire qui se précise

     

    Alors qu’Irma contourne de la mer des Caraïbes, sa trajectoire devient de plus en plus claire.

     

     

    L’œil de la tempête et les vents infernaux qui l’entourent ont finalement évité Puerto Rico, un scénario catastrophe que craignait le territoire sous contrôle américain, la République dominicaine et Haïti.

     

    Si les plus récentes prédictions météo se concrétisent, l’ouragan devrait également frôler Cuba. Mais l’État américain de la Floride ne risque pas d’avoir cette chance : on prévoit qu’il sera frappé de plein fouet — et par un ouragan toujours très puissant.

     

     

    2. Les Caraïbes dévastées

     

    Comme le montre ce montage des images satellite de la NASA, l’ouragan a balayé plusieurs îles, notamment Saint-Martin. Au moins 17 personnes ont perdu la vie dans les Caraïbes.

      

     

    3. Un cyclone qui reste puissant

     

    Dès sa naissance, l’ouragan Irma était inhabituel. Il a rapidement été désigné comme le plus puissant n’ayant jamais émergé des eaux de l’Atlantique Nord.

     

    La raison est simple : de telles tempêtes s’alimentent de la chaleur des océans, et les eaux du bassin de l’Atlantique sont habituellement trop froides pour leur permettre de devenir aussi dévastatrices. Mais la température de l’océan sur son chemin était relativement élevée – et Irma frôle maintenant la mer des Caraïbes et le golfe du Mexique, des étendues d’eau dont les températures de surface comptent parmi les plus élevées de ce coin de la planète.

     

    L'ouragan était de catégorie 5 – la maximale – jusqu'à vendredi matin. Il est maintenant de catégorie 4, et toujours très puissant.

     

    Photo: NOAA/NASA Goddard Rapid Response Team Les températures de surface des eaux longeant la trajectoire de l'ouragan Irma

     

    4. Une ampleur difficile à saisir

     

    Irma est un cyclone d’une ampleur difficile à saisir. Il y a d’abord sa puissance (des vents atteignant jusqu’à 250 km/h). Mais il y a aussi sa taille (465 000 km2) : elle couvre une superficie proche des trois quarts de la France — ou plus d'un quart du Québec, si vous préférez. Ces images captées par la Station spatiale internationale au-dessus de l’ouragan Irma donnent une idée de sa taille.

     

     

    5. Des dégâts potentiellement importants

     

    L'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA) a tenté de modéliser l'importance des dommages causés par les vents. Alors qu'il était de catégorie 5, Irma pouvait souffler jusqu'à 300 km/h, ce qui peut balayer constructions et végération.

     

     

    6. Quels ouragans ont causé le plus de dégâts aux États-Unis?

     

    Les données de l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA) permettent de mesurer l'ampleur des dégâts, ainsi que le nombre de morts provoqués par les cyclones aux États-Unis. Passez sur les bulles pour plus de détails.

     

     

    7. Tous les ouragans depuis 1950 en un seul coup d'oeil

     

    Depuis de nombreuses années, la NOAA prend note de toutes les tempêtes tropicales et ouragans qu'elle détecte. Coup d'oeil sur 67 ans de cyclones. 

     

     

    Pour une version interactive de la carte, c'est ici.

     

    8. Jose derrière Irma

     

    Signe que la saison des ouragans bat son plein, Jose se développe derrière Irma dans l'océan Atlantique. Il a même pris de la vitesse et est passé à la catégorie 4 vendredi matin, a indiqué le Centre américain des ouragans de la NOAA.

     

    Un montage satellitaire de la NASA montre d'ailleurs à quoi ressemble cette zone de la Terre en ce moment.

     













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.