Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • Connectez-vous

    L’utilité des ordres professionnels

    19 août 2017 | Jean-Marie Desgagné, ingénieur Québec, le 16 août 2017 | Actualités en société

    Quel est l’intérêt de regrouper les enseignants dans un ordre professionnel ? Les opinions exprimées à cette occasion n’ont pas toutes été exemptes d’approches émotionnelles et d’affirmations surprenantes, comme celle de prétendre que l’Ordre des ingénieurs est « financé principalement par les firmes d’ingénieurs-conseils ». C’est pourquoi je propose que l’on procède rationnellement en considérant le sujet sous l’angle de la responsabilité des travailleurs à l’égard du public.

     

    On sait que les enseignants pratiquent leur profession dans le cadre d’un contrat avec une commission scolaire selon des conditions négociées avec l’État québécois, puis d’une entente avec une direction d’école qui accepte de les engager. Ainsi, les enseignants assument leurs tâches en garantissant à ces organismes une compétence professionnelle et le respect des règles morales et de l’éthique.

     

    Advenant le désir d’une personne ou d’un organisme d’entreprendre une action contre un enseignant pour des raisons de manquement à ses obligations, cela peut s’accomplir par une simple demande d’enquête auprès de la direction de l’école ou de la commission scolaire, ces derniers assumant la responsabilité du personnel enseignant à l’égard du public. On ne voit pas ce qu’un ordre professionnel pourrait ajouter pour assurer la protection du public, sinon créer du désordre tout en imposant des coûts inutiles aux enseignants et, par extension, à la société entière.

     

    Il n’en est pas de même dans le cas des membres d’un ordre professionnel, car dans ce cas le lien de responsabilité n’existe qu’entre le plaignant et le professionnel. C’est à ce dernier que doit être adressée la plainte, et cela à grands frais, comme on peut l’imaginer. Heureusement, l’État a prévu des règles permettant de déposer une plainte auprès du syndic de tout ordre professionnel afin que ce dernier procède à une enquête et, s’il y a lieu, soumette le cas au comité de discipline qui portera le jugement. Voilà l’utilité des ordres professionnels.













    Envoyer
    Fermer
    Les plus populaires


    Abonnez-vous à notre infolettre. Recevez l'actualité du jour, vue par Le Devoir.