Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Pour une taxe sur le capital des banques

    12 décembre 2013 |Le Devoir | Actualités en société
    Photo: Jacques Nadeau - Le Devoir

    L’accès à une succursale de la Banque Royale du Canada de la rue Sainte-Catherine a été bloqué pendant près d’une heure mercredi matin par une cinquantaine de manifestants du Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU). Le rassemblement s’est déroulé en présence de nombreux policiers, mais aucun incident majeur n’a été signalé. Le FRAPRU réclame que le gouvernement québécois réinstaure la taxe sur le capital des institutions financières, abolie en 2011 par les libéraux. Selon le regroupement, les 600 millions de revenus annuels provenant de cette taxe permettraient de financer au moins 7000 logements sociaux de plus chaque année. « Il faut que le gouvernement ait le courage politique d’aller chercher l’argent là où il se trouve », a souligné le coordonnateur du FRAPRU, François Saillant.

     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel