Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Du zèle contre les pasta

    22 février 2013 | Le Devoir | Actualités en société
    Photo : La Presse canadienne (photo) Graham Hughes
    L’Office québécois de la langue française reconnaît un « excès de zèle » envers le restaurant montréalais Buonanotte, dont le menu comporte des mots italiens, comme pasta. Mardi, l’Office avait enjoint au propriétaire du restaurant de franciser son menu, et l’affaire a fait grand bruit sur les réseaux sociaux. « Malgré l’utilisation de certains mots dans une autre langue que le français dans le menu du restaurant, force est de constater qu’il y a eu excès de zèle. L’Office considérera les particularités du restaurant en tenant compte notamment de l’exception relative aux spécialités étrangères, prévue par règlement », a reconnu l’OQLF dans un communiqué diffusé jeudi. L’Office souligne toutefois que l’enquête émanait de la plainte d’un citoyen. Pour la ministre responsable de la Charte de la langue française, Diane De Courcy, « jugement et modération » doivent guider les décisions en matière de langue, a-t-elle précisé.
     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel