Passer à la version normale du sitePasser à la version large du siteTaille d'écran
  • Facebook
  • Twitter
  • RSS
  • fermer

    Connexion au Devoir.com

    Mot de passe oublié?
    Abonnez-vous!

    Lettres - Le mépris de la jeunesse: un cul-de-sac sociétal

    28 avril 2012 | Maria de Koninck, professeure à la retraite, Université Laval - Québec, le 26 avril 2012 | Actualités en société
    À l’instar de Stephen Harper et de son gouvernement, Jean Charest et le sien semblent guidés par tout autre chose que le bien public, le respect des citoyennes et citoyens et les valeurs sociales qui nous animent depuis des générations.

    Le gouvernement Charest ne respecte pas les jeunes et il trompe la population en interprétant erronément, et ce, de façon délibérée, leurs façons de faire, qu’il s’agisse de leurs pratiques de démocratie (directe) ou leur utilisation des médias (notamment des sites Internet).


    Les jeunes exercent leur citoyenneté, ils prennent la parole et demandent de discuter de leur avenir et de celui de l’éducation au Québec. C’est tout à fait louable et rassurant pour nous. Au lieu de leur répondre, le gouvernement ne parle que des dérapages. Nous savons que ceux-ci sont la conséquence de l’absence de dialogue. En faisant de ces dérapages le centre d’intérêt, tout en occultant le caractère citoyen du mouvement étudiant, le gouvernement invite les débordements. La diabolisation d’un jeune porte-parole de 21 ans contribue à la provocation.


    Le gouvernement du Québec veut imposer à n’importe quel prix sa solution au grave problème du sous-financement des universités, sans échanges, sans débats documentés et sans associer à l’élaboration de cette solution celles et ceux qui sont concernés au premier chef. La démagogie peut être efficace un moment… mais la population québécoise ne suivra pas le gouvernement dans son mépris de la jeunesse, un cul-de-sac sociétal.

    ***

    Maria de Koninck, professeure à la retraite, Université Laval - Québec, le 26 avril 2012

     
     
    Édition abonné
    La version longue de certains articles (environ 1 article sur 5) est réservée aux abonnés du Devoir. Ils sont signalés par le symbole suivant :
     
     












    CAPTCHA Image Générer un nouveau code

    Envoyer
    Fermer
    Blogues

    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Articles les plus : Commentés|Aimés
    Abonnez-vous pour recevoir nos Infolettres par courriel